Paroles Fabe Code Noir

13OR du Hip Hop

[FABE]
J'arrive fort, souffle, comme le vent de l'indépendance,
c'est Fabe "ou sav' ça!"
y ka fouté un sacré souk en France!
Correspondance, assurée pour la jonction.
Ma fonction ne bouge pas, j't'envoie ma version,
ma vision des choses.
Moi j'y crois pas à l'abolition,
j'suis là en mission, scred comme la connexion.
La complexion d'nos peaux, les fait hésiter.
C'est dur à camoufler comme un crime contre l'humanité.
La réalité est qu'ils flippent de la vérité,
sans hésiter, à méditer sur ça t'es invité.
Est-ce que t'as l'impression que l'esclavage a disparu?
Est-ce que t'as l'impression qu'il n'y a plus de pression quand t'es dans la rue?
Est-ce que t'as l'impression qu'on marche tous dans le même sens?
Mes 5 sens sentent mes frères en effervescence...
J'ai dépassé l'adolescence maintenant, j'veux du concret,
du noir sur blanc, un nouveau nom à ton plan.
Personne ne demande pardon, dis-moi comment tu veux qu'on excuse?
C'est du passé, t'étais pas là? C'est pas une excuse!
Bouge!
Jusqu'à c'que l'O.N.U. dédommage on voit rouge...
Dommages et intérêts, y'a intérêt à pas réitérer.
Les plaies d'l'histoire ça cicatrise quand on les soigne.
Un homme à poigne. Faut qu'j'prenne l'avion et que j'rejoigne.
Les frères, outre-mer, genre Maire-Jeanne.
Faire la mosère à Jean-Marie comme si j'étais le maire de Saint-Anne...

REFRAIN:
Code noir, crime contre l'humanité!
Esclavage, crime contre l'humanité!
Déportation, crime contre l'humanité!
Exploitation dans les plantations,
demande aux békés ...

[NEG'LYRICAL]
Le nègre brille et son esprit scintille.
Regarde le illuminer l'Afrique et les Antilles.
Depuis des siècles et des siècles il resplendit,
malgré sueur, sang et pleurs, sans cesse grandit.
Par de nouvelles générations fidèles à la cause.
Traîtrise, bêtise mais le combat n'connaît pas de
pause. S'il faut un magnum pour être traité d'homme à homme,
on s'en sert par tous les moyens nécessaires comme Malcom.
Fiers et forts du passé, plus qu'avant on en a assez,
de l'image qui est donnée, comme quoi on n'a jamais rayonné ou raisonné.
Leur histoire faut pas s'y fier.
Pour raisons racistes leurs écrivains l'ont falsifiée.
C'est jamais à l'école française que j'aurais appris
que les premiers hommes sur terre venaient d'Ethiopie
ou que les Egyptiens étaient aussi noirs que Cham,
Abraham, Isaac, Jacob, Moise ou Jésus-Christ...
Ils apprennent aux Noirs à être Blancs et jamais l'inverse,
ask yourself "Why is that?" Comme KRS.
Est-ce parce que dans leurs messes, ils nous ont oubliés?
Ou qu'ils veulent encore nous aliéner pour régner.
Paix à l'âme de tous nos leaders systématiquement assassinés
et à toutes les populations décimés.
Rien à battre des nations et leurs belles déclarations.
Aujourd'hui la diaspora réclame réparation...

REFRAIN

[RACHID]
Métis, mais fils de Cham.
Les tam-tam de l'Afrique,
la foi d'Abraham sont l'emblême de mon âme.
Les plus blêmes m'en blâment,
même qu'ils sèment la graine du mal à coup d'ignorance, d'arme et d'came.
J'entame les jours de ma chair dans un temps propice au vice,
tout va trop vite, so peace!!!
L'homme au Calice au pays des merveilles s'émerveille, s'éveille.
Ma réfléxion suit toujours celle de la veille.
Je veille à satisfaire soeurs, frères; bien sûr fier.
Mon rap a germé sous terre pas sous serre.
Sincère, mon art est nécessaire, c'est sûr,
c'est pour ma masse popoulaire ok Césaire?
Plus d'élite intellectuelle virtuelle,
l'élite actuelle se consacre à l'éternel et fuit Babel.
Car belle est la vie où je m'élève,
rien ne m'y enlève et les anges ont fait de moi leur élève.
Brèves sont les joies d'en bas là où le vice mène.
Rétablissons le rapport divin entre le père et le fils même.
Change de système, l'élévation d'l'esprit s'impose.
Frère ose, bouge ton cul gars prend pas la pose...

REFRAIN

[NEG'MADNIK]
Neg beni ba advèsè biyè palapènli
(Le nègre est béni, même si le colon nie)
pas y soué pou ni pliss ki an péni.
(Parce qu'ici-bas il a sué pour n'avoir pas plus qu'un penny)
Mé kon moni pi mennen la fwa lagoni
(Mais comme l'argent, ici, mène la foi à l'agonie)
eboni pa lé pran'y kon Clyde ek Bonnie.
(Ebony n'veut pas finir comme Clyde et Bonnie.)
Mystik kon boni an ba bwa mawoni
(Mystiques comme les Boni dans la jungle de Maroni)
marron ni lespwi pou y pas touni
(les nèg'marrons ont assez d'esprit pour ne pas finir soumis)
Antet li ni manié ek bon manni
(Dans leurs têtes mettent manières et manies)
pou mennen richess ek sagess vini.
(Afin que richesse et sagesse sous leur bannière s'allient)
Sa fini, tan met té ka pini!
(C'est fini, le temps où le maître crie et te punit)
Fock nou ini, pou an méyé divini.
Tini an sel chimen fock pa nou fé mini.
O maximum pou kam pa kanni...
(Pour un meilleur avenir, la communité doit être unie...)

REFRAIN



Top du moment

    Fiche artiste de
    -> Fabe

    Fabe



    Fabe : Lyrics - Clips - MP3 - Albums - Site



    Sommaire Lyrics :
    Copyright - 2003-2014 - 13OR du Hip Hop
    Maquette & Design : Géraud Pah'py AIHONNOU
    [ Hébergement WEB / ]