Paroles Scylla Abyssal Musique

13OR du Hip Hop

[Couplet 1]
Au fond j'remarque que je n'me suis même pas encore présenté
S.C.Y. frangin, alias la dernière charge du cavalier sans tête
Y'a pas à dire le vrai dans chaque titre l'emporte
J'ai posé mon cœur sur la table alors qu'il palpitait encore
Je garde l'étoffe d'un artiste raté qui ne cesse de raviver les forces d'un artiste gracié
Des abîmes glacées le blaze puise les blocs de l'after-charge
Mais j'sens les balles quitter mon torse à chaque punchline
Mon âme soigne et ne se nourrit qu'aux blessures béhantes
Tu peux être sûr que ses mains ne vont pas se balader sur tes hanches
C'est pas la gueule d'une icône
Ce que t'entend c'est c'qui se passe lorsque la poésie tape dans l'oeil du cyclone
Quand l'esprit parle le cerveau stagne, je ne laisse pas mon crâne me faire obstacle
Mais faut qu'braille parce qu'à chaque fois qu'rap j'ai comme des flèches plantées dans chaque espace intercostal
Je laisse le trône vacant, le jour où j'quitterai cette terre qu'on m'souhaite "Bonne vacances!"
J'ai un gros pépin à la pomme d'Adam, après l'écoute de cet album tu risques de te demander: "Cousin, t'as pas une corde à vendre?"
Mais laisse moi tranquille je ne chante que mes repères ça m'agresse et m'plie l'ventre que mes anges se désistent
Je ne cherche qu'à exhorter les gens à mieux renaître donc à chaque texte en guise d'encre j'ai du sang de phénix

[Refrain]

C'est de l'Abyssal Musique, vas-y tend l'oreille mais j'crois pas qu'le visage suffise
T'es dans la succursale d'l'usine, les chapitres cachés ou les futures pages du livre
C'est de l'Abyssal Musique, vas-y tend l'oreille mais j'crois pas qu'le visage suffise
T'es dans la succursale d'l'usine, Abyssal Musique, Abyssal, Abyssal...

[Couplet 2]
Une plume technique quasi métaphysicienne
Pure brute brusque très strict et mes racines y tiennent
Prie pour que l'alchimie prenne
Quand Scylla rappe le rythme cardiaque de Gilles est sur activité artificielle
Triste mais jamais défaitiste, nique les années dépressives
J'risque pas le dégressif, quitte à parler d’éréthisme
J'vise pas le bénéfice, rimes de bases sélectives
Électrique, c'est les tripes qui craquent et le reste maîtrise
Juste à la base un petit peu inhibé mais dès qu'la timidité s'casse seul l'infini peut me limiter
Initié aux signes, soif d'humilité, j'veux frapper mon ego une fois pour toute avec pouvoir d'invisibilité
Du rap conscient, du moins c'est ce que je voudrais faire
J'sais pas si j'y arrive souvent j'ai dans la bouche des pierres,
A ceux [qui en manque?] que j'voudrais souffler d'l'air
Combien d'fois j'pense arrêter l'rap au final j'arrête pas de repousser le terme...

[Refrain]


Paroles rédigées par Rap Genius France





Titre extrait de :
-> Abysses Fiche artiste de
-> Scylla





Sommaire Lyrics :
Copyright - 2003-2014 - 13OR du Hip Hop
Maquette & Design : Géraud Pah'py AIHONNOU - Axe Media -
[ Mixtape Rap Français / Rap Francais / Trackmusik / Facebook ]