Derrière Soprano et Booba, les sorties récentes connaiss

Derrière Soprano et Booba, les sorties récentes connaissent des succès mitigés. Blackout des médias, mauvaises qualités des CD ? Explications.

Comme si la concurrence n’était pas déjà assez impitoyable entre eux, les champions de la rime ont trouvé le moyen de sortir leurs albums en même temps, à la fin 2010. Alors pour certains rappeurs, la note est aujourd’hui salée. Les indépendants comme L.I.M, Ali ou Mac Tyer en ont fait les frais.

Le rappeur marseillais, Soprano, avait pris une longueur d’avance en libérant sa Colombe en octobre. Et a reçu mi-janvier un disque de platine – plus de 100.000 exemplaires.

Booba a fait de même en à peine deux mois avec son Lunatic publié fin novembre. Lui et Soprano sont restés au sommet des charts toutes musiques confondues deux semaines de suite.

Mais derrière, c’est triste mine. Suivent 113 qui récolte moitié moins avec Universel sorti début décembre.

Derrière Soprano et Booba, les sorties récentes connaissent des succès mitigés. Blackout des médias, mauvaises qualités des CD ?

Comme si la concurrence n’était pas déjà assez impitoyable entre eux, les champions de la rime ont trouvé le moyen de sortir leurs albums en même temps, à la fin 2010. Alors pour certains rappeurs, la note est aujourd’hui salée. Les indépendants comme L.I.M, Ali ou Mac Tyer en ont fait les frais.

Le rappeur marseillais, Soprano, avait pris une longueur d’avance en libérant sa Colombe en octobre. Et a reçu mi-janvier un disque de platine – plus de 100.000 exemplaires.

Booba a fait de même en à peine deux mois avec son Lunatic publié fin novembre. Lui et Soprano sont restés au sommet des charts toutes musiques confondues deux semaines de suite.

Mais derrière, c’est triste mine. Suivent 113 qui récolte moitié moins avec Universel sorti début décembre.

Et Roh2f en petit dernier, qui peine à atteindre le disque d’or (50.000 exemplaires) avec La Cuenta. Des mauvaises ventes pour lui, qui d’habitude engrange le quadruple.

Lire la suite de l’article sur le site du next.liberation.fr : http://next.liberation.fr/musique/01012317128-en-france-le-rap-a-la-peine