La Fouine se révolte face au traitement des médias suite au drame du Kenya

La Fouine se révolte face au traitement des médias suite au drame du Kenya

Très proche du milieu de la télé ces derniers temps, La Fouine est loin d’approuver tout ce qu’il y voit. Hier après midi, il s’est ainsi insurgé contre le manque de médiatisation du terrible drame qui vient de frapper le Kenya. Ce jeudi 2 avril, un horrible massacre a en effet eu lieu dans la ville de Garissa, et personne ou presque n’en parle.

C’est le groupe terroriste islamique Al-Shabaab qui a investit l’université de la ville, pour séparer les étudiants musulmans des chrétiens. Après avoir laissé partir les musulmans, ils ont exécutés tous les autres dans un immense bain de sang. Au total, on compte 104 blessés et 147 mort, dont 141 étudiants. Une véritable boucherie dont l’horreur n’a d’égal que le manque de considération de la part des médias et de la communauté internationale.

Cet nouvelle tragique est en effet très d’avoir reçu la même attention que les événements français de janvier dernier, ou que les récents attentats en Tunisie. Sur son compte Instagram, La Fouine a tenu à dénoncer cet état de fait en sensibilisant son public sur ce drame. Il a posté une photo du massacre, où l’on voit une cinquantaine de corps abandonnés sur le sol de l’université, avec le commentaire « #jesuiskenya #ilsenparlentmoinsquandcestenafrique#commentlesaider? #Tristesseabsolu« .

#jesuiskenya #ilsenparlentmoinsquandcestenafrique #commentlesaider? #Tristesseabsolu

Une photo publiée par lafouine78 (@lafouine78) le

6 COMMENTAIRES

  1. La SHOA ?! On nous bourré le crâne de la primaire à la terminal avec la SHOA qu’est ce que tu raconte ! Toi t’es le genre de mec qui cri à l’acte terroriste lorsqu’une personne fait une quenelle c’est sûr ! pauvre débile

  2. Eh oui, c’est à croire que la vie d’un occidental a plus de valeur que celle d’un africain quand on voit la différence médiatique.

Comments are closed.