Gradur : « J’ai grandi en écoutant Rohff et Booba mais la nouvelle génération ne connait pas cela »

Gradur : J’ai grandi en écoutant Rohff et Booba mais la nouvelle génération ne connait pas cela

A l’occasion de la sortie du deuxième volume de sa mixtape « Sheguey Vara », Gradur a accordé une Interview au magazine « Les Inrocks ». Après trois ans de carrière, le « Sheyguey » s’est imposé au sommet du Rap Game en écoulant plus de 80 000 exemplaires de son premier album solo « L’Homme Au Bob ». Avec « Sheguey Vara 2 », Gradur réitère l’exploit puisque après quelques semaines d’exploitation, il a déjà vendu  plus de 20 000 exemplaires de son opus. Mais il n’y a pas t pas que les chiffres. Gradur a apporté un nouvel état d’esprit dans le Rap fait de solidarité alors que les clashs ont gangrené le Rap pendant 10 ans.

Gradur a réagi à ce sujet : « Par exemple, au début les gens me comparaient à Kaaris mais aujourd’hui grâce au CD 2 les gens voient que ça n’a rien à voir. Vendre des disques aujourd’hui, c’est plus difficile qu’avant. Il faut donc tous être unis et se soutenir. Il faut soutenir le rap français tant qu’il est vie. J’ai grandi en écoutant Rohff et Booba mais la nouvelle génération ne connait pas cela. Les clashs etc ce n’est pas bon. C’est comme si tu étais un enfant battu :  tu n’as pas envie de reproduire le modèle de tes parents. Je veux amener un autre état d’esprit. »

En l’espace de trois ans, Gradur est devenu l’un des plus grands rappeurs de France. Et en l’espace d’un album, il s’est imposé comme un artiste complet.

Restez connectés sur 13OR-du-HipHop, rejoignez notre page facebook 13or-du-hiphop et notre compte Twitter @13or_du_hiphop et Google + 13orduhiphop pour suivre l’actualité du rap francais.

Comments are closed.