Samat, rappeur proche de Sofiane mis en examen pour vente d’armes et de drogue !

Samat, rappeur proche de Sofiane mis en examen pour vente d’armes et de drogue !

Le Parisien vient de révéler ce lundi 19 février que le rappeur Samat au casier judiciaire déjà bien rempli serait au commande d’un réseau de vente d’armes et de drogue, l’artiste originaire de Stains a été mis en examen.

Rappeur proche de Sofiane, Samat est incarcéré depuis le mois de septembre dernier à la prison d’Osny d’ou il gérait son trafic à l’aide de cinq téléphones portables, la police vient de démanteler son business.

Depuis le mois d’avril 2017, l’Office central de lutte contre le crime organisé enquête sur l’existence d’un réseau de trafic d’armes et de drogue avec à la tête deux frères, “Ce sont deux frères, connus pour assassinat, trafic de drogue, escroquerie et vol. Ils jouent les caïds dans leurs quartiers” révèle une source.

L’un d’eux est finalement placé sur écoute par la police qui constate qu’il travaille avec second homme rapidement identifié, Samat arrêté le 22 septembre 2017 mais malgré son incarcération il réussit à communiquer avec l’extérieur pour gérer son affaire.

“Sur les ondes, les membres de l’équipe s’inquiètent et évoquent l’idée que la police pourrait remonter jusqu’à eux”, a expliqué une source au Parisien, l’artiste a été mis sous écoute par la police et a évoqué ses craintes à ce sujet lors de ses conversations avant une livraison de drogues qui va permettre à la police d’arrêter onze hommes au cours d’un important coup de filet.

Après plusieurs perquisitions les forces de l’ordre ont retrouvé chez les complices des talkies-walkies, deux autres gilets pare-balles, une compteuse à billets, 77 kg de cannabis et 28 000 euros.

Auteurs :
Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.