Neymar vivrait un véritable enfer au PSG !

Neymar vivrait un véritable enfer au PSG !

Après un transfert record l’année dernière du Barca au Paris Saint Germain les rumeurs d’un départ de Neymar du club Parisien sont de plus en plus persistantes depuis quelques semaines notamment dans la presse Espagnole.

Alors que les fans du PSG ont dû mal a y croire la star Brésilien pourrait bien quitter Paris lors du prochain mercato, la station de radiodiffusion généraliste d’Espagne, Onda Cero vient de faire des révélations sur la situation du joueur en s’appuyant sur des propos de son entourage.

L’avenir de Neymar est toujours très flou, le Real Madrid souhaite le recruter mais le FC Barcelone serait également intéressé, selon les informations de Onda Cero l’attaquant Brésilien serait déçu de sa vie parisienne, « Un calvaire », et « six mois au PSG qui ont semblé durer six ans » cite la radio.

D’après le média Espagnol l’ancien joueur du Barca aurait également des problèmes avec certains de ses coéquipiers et assure même qu’il serait inquiet, sachant que le PSG ne lui facilitera pas la tâche pour un éventuel transfert qui pourrait avoir lieu au plus tard dans un an.

Des informations qui circulent depuis plusieurs maintenant en Espagne, Ivan Rakitic et Philippe Coutinho ont également validé un possible retour du N°10 Parisien dans le club Catalan mais le porte parole du club a démenti en début de semaine cette information.

« Nous ne sommes pas au courant que Neymar veuille revenir à Barcelone. Le Brésilien est un joueur qui a quitté le club et à qui nous avons souhaité bonne chance lors de son départ. À partir de là, il n’y a rien eu de plus. Nous n’allons pas évoquer l’hypothèse de quelqu’un au sujet d’un joueur qui n’est pas à nous », a-t-il déclaré alors que Al-Khelaïfi et Henrique se sont rendus cette semaine au Brésil pour voir leur joueur.

Auteurs :
Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.