Conor McGregor provoque Khabib Nurmagomedov, il lui répond, bientôt un nouveau combat ?

Conor McGregor provoque Khabib Nurmagomedov, il lui répond, bientôt un nouveau combat ?

Après sa défaite au mois d’octobre dernier à Las Vegas au quatrième round face à Khabib Nurmagomedov, Conor McGregor a dévoilé sur son compte Instagram ce qu’il avait dit lors de ce combat contre le champion russe de l’UFC, «Arrête de te plaindre!» lui a-t-il déclaré lors de leur face à face sur le ring.

C’est le message que l’athlète Irlandais a mis en légende d’une vidéo publiée sur le réseau social dans laquelle il s’adresse au boxeur qui est son ancien sparring partner, Paul Malignaggi pour lui demander d’arrêter de râler tout en précisant avoir fait le même commentaire à Khabib.

«J’ai dit la même chose à Khabib à la fin du round 3. Mon round. Arrête de te plaindre! Te plaindre à l’arbitre pendant chaque round. Il s’est même plaint dans le round quatre.» déclare-t-il, McGregor prétend que les plaintes de l’athlète russe l’aurait déstabilisé pendant le combat.

Des propos qui ont rapidement fait réagir Khabib Nurmagomedov sur Instagram, “Tu vivras toute ta vie avec cette honte” a-t-il commenté en postant une photo de leur combat au quatrième round mettant en scène l’étranglement arrière contre Conor McGregor l’ayant fait remporter la victoire, de quoi faire monter le buzz en attendant une éventuelle revanche pour le combattant Irlandais.

Voir cette publication sur Instagram

Let the record show. I like Paulie Malinaggi. Here is a confrontation between us regarding a picture he was upset about. Yes you heard that right. A picture. I told him here to his face. “Don’t be bitching.” Common knowledge I would think for a fighting man. Don’t be a bitch, bitching. The same thing I said to khabib at the end of round 3. My round. Don’t be bitching! Every single round bitching to the referee. He was even bitching in the fourth round from mount position. It baffled me. If anyone should have been saying anything to the referee, it should have been me in that 1st round. That round he held onto my legs for four minutes straight. With zero activity. But a fight is a fight who gives a fuck. Crying to the referee like a proper bitch. I was trying to dig my fingers into his Adams Apple. Many individuals in the fight business, I have learned lately, are absolute bitches. I know you’s are broke boys. But don’t be broke bitches.

Une publication partagée par Conor McGregor Official (@thenotoriousmma) le

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.