Samat tué lors de sa permission de sortie dans un probable règlement de comptes !

Samat tué lors de sa permission de sortie dans un probable règlement de comptes !

Le parquet de Pontoise a confirmé le décès du rappeur Samat tué par balles à l’âge de 37 ans ce lundi soir en début de soirée vers 19h30 sur le parking du McDonald’s de Garges-lès-Gonesse dans un probable règlement de comptes, la police judiciaire de Versailles a été saisie de l’enquête.

En 2018, Samat avait été mis en examen pour vente d’armes remilitarisées et pour trafic de stupéfiants, le rappeur incarcéré à la maison d’arrêt de Nanterre était en permission de sortie.

Le rappeur français était stationné dans sa voiture sur le parking au moment des faits lorsqu’une voiture s’est approchée puis plusieurs détonations ont été entendues, les auteurs des coups de feu ont rapidement pris la fuite à bord d’un véhicule qui a ensuite été retrouvé incendié dans la cité du Clos-Saint-Lazare, à Stains d’après une source proche de l’enquête.

Samat avait récemment annoncé la sortie de son nouvel album intitulé “Commission rogatoire” avec plusieurs invités tel que Sofiane, Sadek, Soolking, Zeguerre, Niro, Lacrim, Kaaris ou encore Mac Tyer, le 4 septembre dernier il avait dévoilé le clip du morceau “Crime Organisé” en collaboration avec Kalash Criminel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.