Sadek : dans l’affaire du passage à tabac de Bassem, le rappeur a finalement été libéré ce jeudi

Sadek : dans l'affaire du passage à tabac de Bassem, le rappeur a finalement été libéré ce jeudi

Le 15 février dernier Sadek a été mis en détention provisoire suite au passage à tabac de Bassem Braïki à Vénissieux avec l’aide de plusieurs complices, le rappeur français qui avait filmé la scène diffusée sur les réseaux sociaux vient d’être libéré de prison ce jeudi.

En effet Sadek est sorti de la prison de St Quentin Fallavier aujourd’hui et a été placé sous contrôle judiciaire sur une décision de la cour d’appel de Lyon, la chambre d’instruction a jugé que l’artiste a pris conscience de la nature des faits reprochés vient de révéler son avocat au journal Le Parisien.

La libération de Sadek n’a aucun rapport avec l’épidémie du Coronavirus qui sévit en France, le rappeur avait fait appel de la décision lors de son placement en détention provisoire, la cour d’appel lui a également interdit d’aller dans le département du Rhône (lieu de résidence du blogueur) et de contacter Bassem Braïki qui après l’incident avait subi cinq jours d’interruption temporaire de travail avec plusieurs plaies au visage ainsi que sur le crâne.

1 COMMENTAIRE

  1. Encore un rappeur qui s’invente une vie joue les dur et une fois en prison pleur pour en sortir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.