Un jeune de 17 ans refuse 8 millions de dollars contre l’achat de son site web sur le Covid-19

Un jeune de 17 ans refuse 8 millions de dollars contre l'achat de son site web sur le Covid-19

Avi Schiffmann, son nom ne vous dit sans doute rien mais ce jeune américain âgé de 17 ans avait décidé au mois de janvier dernier au début de la pandémie du Covid-19 lorsqu’elle a commencé à se propager en Chine de créer un site internet pour recenser tous les décès et les cas de contamination causés par le Coronavirus.

Une idée qui aurait pu lui rapporté très gros, le site internet nommé nCoV2019.live mis en place par le jeune lycéen réunit 30 millions de visites par jour selon Ouest-France, un succès qui a attiré les investisseurs et Avi Schiffmann vient d’avoir une proposition de 8 millions de dollars pour l’achat de son site web mais ce dernier a refusé l’offre.

Le site nCoV2019.live regroupe les informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi que celles des gouvernements du monde entier concernant la pandémie du Covid-19, avec les nombres des contaminés dans chaque pays, des décès et des personnes qui sont guéries, une carte interactive a également été mise en place.

Etudiant dans un lycée de la ville de Seattle, l’adolescent passionné d’informatique a décidé de ne pas mettre de publicité sur son site malgré une audience importante qui lui rapporterait une grosse somme d’argent, alors que le plupart des personnes auraient accepté de vendre pour une telle somme, (8 millions d’euros), Avi Schiffmann préfère rester libre et pouvoir faire comme il le souhaite sur son site entièrement gratuit, sans pub, “J’ai seulement 17 ans, je n’ai pas besoin de 8 millions de dollars. Je ne veux pas être un profiteur” a-t-il commenté au Business Insider.

2 COMMENTAIRES

  1. Tes con petit il faut mettre de la pub sur ton site il ne faut pas faire ca gratuitement les médicaments ne sont pas gratuit !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.