George Floyd : Un commissariat réduit en cendres à Minneapolis après une nouvelle nuit de violences [Vidéos]

George Floyd : Un commissariat réduit en cendres à Minneapolis après une nouvelle nuit de violences

La colère continue de s’étendre auprès de la population de Minneapolis aux Etats Unis après la mort d’un américain noir du nom de George Floyd lors d’une interpellation pour un délit mineur et ce vendredi des milliers de personnes ont manifesté face aux violences policières faites à répétitions contre des afro-américains devant le commissariat où les quatre policiers impliqués dans cet incident travaillaient.

Depuis toute cette semaine les images choquantes de l’interpellation de George Floyd ont été relayés dans tous les médias à travers le monde, interpellé par la police l’homme âgé de 46 ans a été plaqué au sol et maintenu à l’aide de son genou par un agent qui a fait pression sur son cou pendant plusieurs minutes avant d’étouffer.

Ce jeudi soir les manifestants qui s’étaient regroupés devant le commissariat ont réussi à forcer les barrières avant de mettre le feu l’établissement alors que les policiers impliqués dans l’interpellation de George Floyd ont tous été licenciés, Donald Trump a annoncé que l’armée va être envoyée sur les lieux pour rétablir l’ordre.

Derek Chauvin, le policier qui a fait pression avec son genou sur le cou de George Floyd encourt jusqu’à 25 ans de prison, les charges retenues sont meurtre de 3e degré et homicide involontaire, au cours de sa carrière, ce dernier a été impliqué dans plusieurs fusillades et faisait l’objet de 18 plaintes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.