Patrice Quarteron placé une seconde fois en garde à vue, il aurait pu tuer deux hommes

Patrice Quarteron placé une seconde fois en garde à vue, il aurait pu tué deux hommes

Après un court passage en garde à vue cette semaine pour outrage et menace de mort sur des policiers au commissariat d’Évry, Patrice Quarteron a encore été arrêté une seconde fois ce vendredi 17 juillet pour “outrage à personne dépositaire de l’autorité publique”.

Jeudi dernier, l’ancien champion du monde de boxe thaïlandaise avait été placé brièvement en garde à vue pour “menace de mort sur personne dépositaire de l’autorité publique» et «atteinte à l’intimité de la vie privée” alors qu’il s’était initialement rendu au commissariat cette semaine pour une plainte déposée récemment suite à des tirs d’arme à feu sur son domicile, après avoir posté des messages sur son compte Facebook dans lesquels il s’attaque au commissaire d’Évry, Patrice Quarteron a encore été interpellé par la police ce vendredi et a été mis une deuxième fois en garde à vue cette semaine.

Depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, Patrice Quarteron ne cesse de s’en prendre aux policiers qui sont en charge de l’enquête pour laquelle il a déposé plainte, il a notamment posté une photo du commissaire d’Évry sur Facebook avec son adresse et le message, “Tu vas te souvenir de moi toute ta vie. Sache que tu vas me respecter” dans une autre vidéo le boxeur déclare également qu’il aurait pu tué les deux hommes qui se sont présentés devant chez lui tout en remerciant tout de même les policiers de l’avoir empêché de s’attaquer à eux.


bit un canular qui tourne très mal ! Selon le boxeur, si les policiers n’étaient pas arrivés à temps, il ” aurait tué ” quelqu’un ! pic.twitter.com/Mc3KErqIGo

— Generasonrap (@generasonrap) July 19, 2020