Gims vs Booba : ça chauffe encore après cet échange tendu, B2O passe aux menaces

Gims vs Booba : ça chauffe encore après cet échange tendu, B2O passe aux menaces

Booba continue de scruter attentivement les classements chaque semaine du top streaming pour afficher sur son compte Instagram les dernières performances de Kaaris et Gims en profitant de l’occasion pour se moquer d’eux dès qu’ils chutent au classement, alors que Riska ne lui répond plus depuis plusieurs mois, Meugui vient de réagir sur le réseau social.

Récemment Booba s’est amusé du mauvais classement de Gims avec son dernier single “Immortel” qui vient déjà de quitter le Top 200 sur Spotify seulement deux semaines après sa sortie alors que les derniers morceaux de B2O, “Jauné” avec Zed et “Dolce Vita” sont restés plusieurs mois dans le classement, le rappeur de la Sexion D’Assaut a donc décidé de lui répondre indirectement dans la story de son compte Instagram.

Gims a publié le classement du top 60 des morceaux diffusés à la radio ainsi qu’à la télévision, un classement qu’il domine largement avec 8 titres, “Wesh on représente 50% de part de marché de l’industrie. Malheureusement le streaming ça paye pas tant que ça, mais la radio par contre” a-t-il déclaré avant d’ajouter “C’est encore nous. SACEM très très gros”, une réaction aux dernières attaques de Booba sans le mentionner qui a toujours dénoncé le fait que ses singles ne passent pas à la télé, ni à la radio excepté sur Skyrock.

Une réponse intelligente qui n’a pas manqué de faire rapidement réagir Booba, “Gims ouais, mais nous, c’est du rap t’as capté. On va bien voir qui est qui. Tu frimes avec des Vitaa Slimane et Chantilly t’es sacrément culotté sale enfant de Satan” a-t-il répondu en reprenant la publication du classement de Gims qui même s’il n’est pas dans le haut du classement sur les plateformes de streaming réussit à cartonner à la radio ou à la télévision en attendant son retour dans les bacs avec “Le Fléau”, un album 100% rap prévu pour le mois de novembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.