Lacrim répond de la meilleure des façons à l’élu RN, Jean Messiha sur les propos jugés blasphématoires de Booba

Lacrim répond de la meilleure des façons à l'élu RN, Jean Messiha sur les propos jugés blasphématoires de Booba

Après avoir récemment dévoilé sa mixtape RIPRO 4 et le clip de sa collaboration avec Maes sur le morceau “Boston George” qui cumule près de 7 millions de vues sur YouTube, Lacrim vient de prendre position l’affaire de la polémique contre des propos blasphématoires de Booba contre la Vierge Marie dans l’extrait d’un titre inédit dévoilé cette semaine qui a fait réagir Jean Messiha.

L’ancien membre du Rassemblement national a vivement critiqué sur Twitter les paroles de B2O dans un extrait vidéo diffusée il y a quelques jours sur les réseaux et dans lequel le rappeur s’exprime sur la sainte Marie, rapidement les paroles ont fait polémique sur la toile, Jean Messiha s’est indigné l’accusant de blasphème pour avoir manqué de respect à la communauté chrétienne, “« Marie était vierge elle m’a snapé les doigts dans la chatte”, chante le rappeur #racaille #Booba. Ose venir beugler ensuite quand on caricature de la manière la plus sordide ton #prophète, hein @booba ? J’espère que #CharlieHebdo va t’en mettre plein la gueule.” a-t-il déclaré, dans un premier temps Rohff lui a répondu avant que Lacrim en fasse de même.

En effet sur son compte Instagram, Lacrim a publié une copie d’écran d’un message qu’il a adressé en privée à Jean Messiha sur cette affaire pour lui donner des explications sur ce qui est Marie pour les musulmans, “Bonjour, ce message du matin pour vous informer déjà quand vous évoquez musulman monsieur sachez que Marie s’appelle Mariam chez nous nous respections et Jésus (que la paix soit sur lui) est mentionné 500 fois dans le Coran plus que notre prophète Mohamed (que la paix soit sur lui). J’fais pas l’orateur mais vous allez passer une journée de plus moins con salam akhi” a-t-il expliqué.

Estelle.G : co-gérante, responsable commercial, marketing, en charge des réseaux sociaux et rédactrice occasionnelle. Je fusionne deux de mes passions, le Hip-hop et l'écriture.

2 COMMENTAIRES

  1. Ah… Le site prend position…
    C’est définitivement un site
    communautaire…
    bienvenue dans le rap nouvelle
    génération…

  2. Booba prône l’égoïsme et la megalomanie, la délinquance, le traffic de drogue, arme à la main dans des voitures à 1M… Il est simplement dans la continuité lorsqu’il blasphème et insulte Marie. Il est nihiliste, ne croit qu’en l’argent. Je ne pense pas qu’il ai réellement peur de “crier quand il va griller” comme il le dit si bien…

Comments are closed.