Les Twittos insultent Booba après sa réaction à la censure de Trump

Les Twittos insultent violemment Booba pour son soutien étonnant à Trump

Booba ne quitte plus Twitter devenu désormais son réseau social préféré en attendant de présenter le sien, très actif, le DUC vient encore de surprendre le public en réaction au bannissement de Donald Trump des réseaux en affichant étonnamment son soutien pour celui qui est encore le président des États-Unis pour quelques jours avant de laisser sa place.

Les internautes ne valident pas

“En une semaine, Booba et Trump ont leurs insta bloqués et c’est certainement leur meilleure décision”, “C’est sérieux là? genre y’a un réel soutien de la part de Booba pour Trump? j espere c est une blague de merde qu’autre chose pcq c cho nn? mdr”, “Booba et trump, même combat.”, “J’suis mort Trump et Booba same energy”, “C’est officiel t’es un gros fils de pu*e”, “Il prouve une nouvelle fois que humainement c’est une pu*e”, “d’accord maintenant ça soutient un pedo-raciste et narcissique.” peut-on lire dans les réactions à l’encontre de Booba suite à ce tweet sur Donald Trump de la part des internautes sur Twitter ce qui ne l’a pas vraiment affecté et B2O a poursuivi avec une vidéo parodique de Trump.

Booba, Trump censurés sur les réseaux

Comme Booba sur Insta qui s’est donc amusé de la coïncidence, les représentants de Instagram, Facebook ainsi que ceux de Twitter ont pris la décision de sanctionner Trump et de le bannir pour plusieurs jours après avoir eu des propos incitant à la violence dans ses publications lors des incidents ayant eu lieu dans Le Capitole des États-Unis, des supporteurs de celui qui va devoir laisser sa place à Joe Biden ont fait le siège du bâtiment, plusieurs blessés et un décès ont même été déplorés lors de cette intrusion.

Le message ironique de Booba posté sur le ton de l’humour pour sa situation similaire avec Trump d’avoir subi des sanctions sur les réseaux sociaux pour des clashs à répétition est donc plutôt mal passé, “On se retrouvera mon gars. C’est des jaloux” avait-il lâché sur Twitter en postant la nouvelle de l’annonce de la censure du président américain, de quoi déclencher le mécontentement des Twittos en réaction à cette publication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.