Brulux prêt à emmener Young Thug dans les quartiers chauds de Paris, « voir la vie en vrai »

Brulux descend Young Thug et l'invite dans les quartiers chauds de Paris

Brulux descend Young Thug

La récente déclaration de Young Thug contre les rappeurs Parisiens continue de faire débat en France, des nombreux rappeurs se sont exprimés à ce sujet comme Dosseh, Rohff, Kaaris ou encore Sadek, lors d’une nouvelle interview pour Ptit Delire Tv, Brulux a réagi à son tour au sujet de cette affaire pour se moquer du rappeur Américain en lui faisant une proposition.

En pleine promotion de son album « La Sans Pitax« , Brulux enchaine les interviews et s’est récemment confié lors d’un entretien avec Yard sur le déroulement de l’enregistrement de sa collaboration avec Lacrim présent en featruing sur son nouvel opus en révélant que c’est un « dictateur » qui met mal à l’aise mais que cela s’explique par le fait que ce dernier est très exigeant dans son travail en précisent tout de même que c’est « un bon gars de ouf », lors de l’interview avec Ptit Delire Tv, il s’est également exprimé au sujet d’un autre rappeur mais américain, Young Thug.

« Les Cainris, ils ont une mauvaise image de nous, je crois ils nous prennent pour des Bobos, on vient à Paris pour voir la Tour Eiffel, je crois c’est ça l’image qu’ils ont, Paris Saint-Germain tout ça. » a tout d’abord déclaré Brulux en réaction aux récents propos de Young Thug au sujet du manque de street crédibilité des rappeurs de Paris avant de préciser sa pensée en lui proposant de venir visiter les quartiers sombres de la capitale Française.

« Ici ce n’est pas la Fashion Week »

« Je crois, on le ramène dans le 18, Barbès, à la colline du crack à Jaurès, on va le ramener à Belleville, Ramponeau, Rue de l’Orillon, on va le ramener dans les coins sombres y a des gens, ils ont le teint gris, ils vont voir ici ce n’est pas la Fashion Week. », faisant référence au fait que les rappeurs américains viennent uniquement à Paris à l’occasion de la Fashion Week et non pour la musique, « Viens voir la vie en vrai » a-t-il conclu la séquence alors que l’artiste américain avait tenté de s’expliquer face à la polémique mais sans vraiment convaincre.

Estelle.G : co-gérante, responsable commercial, marketing, en charge des réseaux sociaux et rédactrice occasionnelle. Je fusionne deux de mes passions, le Hip-hop et l'écriture.

4 COMMENTAIRES

  1. Ces quartiers là c’est pas la vraie vie non , c’est la merde que vous entretenez et dont beaucoup d »entre vous sont malheureusement fiers… Heureusement que la plupart voit Paris comme elle n’ est pas loser .

  2. Arretez les rappeuses en carton ..les manoeuvreurs n ont pas ltemp faire du son de fiots et surtout il ne revendique pas etre des voyous..bande de voyelles mauvais acteurs de serie b remballez et surtout arrêté de surfez sur la misère et leurs secteurs ..oñ voudrait bien en sortir un jour mais avec des blaireaux pareil on est pas sorti dlauberge.en bonne entendeur ..ciao!!!

  3. Vous pouvez dire ce que vous voulez la street au US et en France ses pas la même.. deux univers bien différent pas comparable du tout les armes, les gang, la drogue, le racisme.

Comments are closed.