Booba : Yérim Sar révèle des dossiers très embarrassants, B2O prend cher

Booba : Yérim Sar révèle des dossiers très embarrassants, B2O prend cher

Ce dimanche soir Booba a encore animé Twitter avec un nouveau clash inattendu contre le journaliste Yérim Sar spécialisé dans le rap français et animateur sur la radio Mouv’ suite à l’annonce de l’annulation de son Planète Rap n’ayant pas trouvé un accord avec la radio Skyrock. B2O a tenté de trouver un autre média en France pour la promotion de son album avant de se lancer dans une nouvelle embrouille sauf qu’il a fait face à des accusations, sur fond de scandale sexuel, sur la fin de OKLM, un featuring avorté avec Koba Lad ou encore sur l’annulation au dernier moment d’une interview.

Alors que son single « Ratpi World » est un succès commercial, lors d’un passage radio sur Mouv’ les journalistes Pascal Cefran, Yerim Sar ainsi que Fif du site Booska-P ont émis un avis mitigé sur ce nouveau single, Booba a partagé l’extrait en demandant une invitation pour la promo d’Ultra afin de se donner le droit de répondre aux « accusations », « Mais soyez là tous les 3 je viens avec plaisir chez vous. Skyrock ont eu peur mais vous c’est la street nan? Hein FIF. Comme ça je peux me défendre sur votre plateau et répondre à vos accusations. Soyez dignes«  a-t-il tweeté.

Le journaliste ne s’est pas démonté face aux propos du rappeur français exilé à Miami, il a dévoilé l’extrait entier de son passage radio avec sa critique sur « Ratpi World » dans laquelle Yérim Sar descend le choix de Booba d’avoir fait après une telle carrière cette reprise de « Barbie Girl » comme Jul il y a 4 années auparavant avant de se faire attaquer au sujet d’une accusation d’agression sexuelle sur une mineure récemment lancée par Rohff, « Tu vois c’est dur la crise de la quarantaine et moi personnellement je préfère que ses rapports aux mineurs se limitent à la musique. » balance-t-il avant d’ajouter « Il y a déjà eu R. Kelly là-bas tu vois c’est pas la peine de rééditer ».

« Sois là pour m’interviewer j’te promet j’te toucherai pas j’ai du sursis mais on pourra débattre comme des grands garçons » a répondu le DUC, mais Yérim Sar a ensuite poursuivi avec des dossiers embarrassants en acceptant la demande d’interview « Ramène anne et yann (bisou à lui, très bon avocat) parce qu’on va parler mineures (que tu touches avec ou sans sursis) et chuis pas sûr que tu comprennes ce que ça implique«  a-t-il réagi en faisant toujours référence à une supposée affaire impliquant une mineure, Booba a ensuite affirmé venir sans ses avocats en assurant donner l’explication sur l’annulation de l’interview en 2015 sur Mouv le tout sans violence et en acceptant même la présence de la police.

Booba s’est également attaqué à Mehdi Maïz, ancien animateur sur son média OKLM dont la fin a récemment été annoncée pour lui demander de l’inviter dans son émission « Rap Jeu », « J’me suis encore fait avoir par un infiltré! Le Duc est trop bon trop con mais je crois encore à l’être humain. On avance on essaye quand même de construire et de transmettre. La piraterie n’est jamais finie @MehdiMouse tu portes bien ton nom avec ta ptite tête de souris » a-t-il déclaré avant d’ajouter « @MehdiMouse @Spleenter j’peux venir à votre jeu? Dites oui les gars @mouv ont pas l’air chauds au final personne va m’inviter? Moi le Duc qui vais battre tous les records?!! @Cyrilhanouna y m’invite lui » mais ce dernier n’a pas répondu.

Yérim Sar a ensuite lancé des nombreuses accusations contre Booba dont certaines très graves mettant en cause tout d’abord comme point de départ de leur embrouille l’annulation de son interview avec le rappeur en 2015 avant de balancer plusieurs révélations, « Tu peux certifier que tu pointeras plus de mineures d’ici là ou c’est chaud ? Parce que t’as précisément demandé à Anne de virer quelqu’un pour cette raison quand même. » a-t-il déclaré accusant le rappeur d’être un pointeur avant de faire par la suite référence à un featuring annulé avec Koba Lad, « Je capte pas en plus, si j’avais voulu être méchant j’aurais sorti simplement « tellement rincé que tu demandes que ton feat avec koba soit repoussé parce que ton couplet est pas au niveau » etc j’ai jamais dit ça à la base ».

« On peut parler de la leçon 4 mais ça implique une meuf de 14 ans à Dakar et c’est assez triste pour le rappeur préféré des pédo«  a poursuivi Yérim Sara à ce sujet avant d’ajouter au sujet de la fin d’OLM et sur son altercation passée avec Dam16 « Fermer OKLM parce que que flemme de payer les gens , 1er concert à DKR, tentative, la meuf a 14 ans, se faire fouetter jusqu’au sang comme si Dam16 avait rétabli l’esclavage Dire que les flics US ont raison pour ensuite faire un son en hommage à George Floyd » ainsi qu’un montage avec le message « toujours aucun démenti sur les mineures » alors que Booba a finalement supprimé tous ses tweets à ce sujet en fin de soirée et n’a plus réagi aux dernières accusations le concernant.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.