Booba assigne en justice le journaliste Yérim Sar suite aux allusions à des relations avec des mineures

Booba assigne en justice le journaliste Yérim Sar suite aux allusions à des relations avec des mineures

Au début du mois de février, Booba avait eu un échange virulent sur Twitter avec le journaliste spécialisé dans le rap français, Yérim Sar suite à la chronique de ce dernier au sujet du morceau Ratpi World sur la radio Mouv’ dans laquelle l’animateur critique sévèrement son dernier single avant de lancer des lourdes accusations contre B2O qui vient de répliquer en portant plainte.

Yérim Sar s’en était pris à Booba pour son choix de faire une reprise de “Barbie Girl” comme Jul il y a quatre années auparavant avant de faire des allusions à des relations avec des mineures sur Twitter, “Tu vois c’est dur la crise de la quarantaine et moi personnellement je préfère que ses rapports aux mineurs se limitent à la musique.” avait-il déclaré avant d’ajouter “Il y a déjà eu R. Kelly là-bas tu vois c’est pas la peine de rééditer”.

“Sois là pour m’interviewer j’te promet j’te toucherai pas j’ai du sursis mais on pourra débattre comme des grands garçons” avait répondu B2O pour lui proposer une interview à l’occasion de la sortie de son nouvel album mais Yérim Sar a poursuivi ses accusations “Ramène anne et yann (bisou à lui, très bon avocat) parce qu’on va parler mineures (que tu touches avec ou sans sursis) et chuis pas sûr que tu comprennes ce que ça implique” avait-il tweeté en faisant encore référence à une supposée affaire impliquant une mineure.

Booba avait ensuite supprimé ses messages sur le réseau social de son échange avec Yérim Sar et ne s’était plus exprimé à ce sujet alors que le journaliste avant poursuivi les accusations, “Tu peux certifier que tu pointeras plus de mineures d’ici là ou c’est chaud ? Parce que t’as précisément demandé à Anne de virer quelqu’un pour cette raison quand même.” avait-il notamment encore déclaré.

L’affaire vient finalement de prendre une nouvelle tournure, BFM vient de révéler que le rappeur vient de déposer une plainte pour diffamation, suite à la demande d’interview de B2O sur Twitter, il est reproché à Yérim Sar d’avoir cru pouvoir répondre par une série de tweets contenant des allégations et des propos inacceptables, “On va acheter plein d’albums ULTRA avec l’argent des menteurs diffamateurs et les offrir” a réagi le DUC en postant une capture d’écran de l’article de la chaîne de télévision française.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.