Le rappeur Guadeloupéen, LaMaf exécuté par balles en pleine rue

Le rappeur Guadeloupéen, LaMaf exécuté par balles en pleine rue

Un nouveau drame a touché un rappeur la nuit dernière, l’artiste Guadeloupéen membre du collectif Sektion Kriminel, LaMaf a été tué par balles dans la soirée du vendredi 5 mars au samedi 6 mars.

Moins connu en métropole, LaMaf s’était fait connaître en Guadeloupe avec sa musique, le rappeur originaire de Pointe-à-Pitre avait notamment pu compter sur le soutien de Booba à la fin de l’année dernière lorsque ce dernier avait validé la performance de l’artiste Antillais dans une story Instagram en écoutant son morceau LMSK. Au mois de novembre 2020, LaMaf avait présenté son nouveau clip intitulé “La Mafia”, la vidéo cumule plus de 330 000 vues sur Youtube, de quoi envisager de pouvoir se faire une place dans le rap game à l’avenir.

Malheureusement, LaMaf a été rattrapé pas ses activités en dehors de la musique, il y a 5 ans déjà, son groupe Sektion Kriminel avait fait parler dans la presse locale pour des accusations de vols et d’agression. Selon les faits rapportés par France Info, le rappeur a été victime d’une fusillade dans ce qui semble être un règlement de compte d’après les premiers témoignages. Il a été abattu par arme à feu en pleine rue à Grand Baie au Gosier, les secours n’ont pu que constater son décès à l’arrivée sur les lieux du drame. Kalash a rendu hommage à LaMaf sur son compte Instagram en publiant en ancienne photo à ses côtés avec le message “RIP LAMAF”.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.