Jean Messiha s’en prend sévèrement à Booba et aux “idoles du rap”

Jean Messiha s'en prend sévèrement à Booba et poursuit le clashAprès s’être fait “dégager”, du plateau télévisé de Touche Pas A Mon Poste le jeudi 4 mars par Booba, l’ancien membre du Rassemblement National ne lâche plus le rappeur français et s’en est même pris à Médine il y a quelques jours avant d’en remettre une couche contre B2O sauf que ce dernier ignore totalement toutes les provocations du politicien et reste concentrer sur la promo de son album.

Alors que Médine avait répondu à Jean Messiha sur les réseaux avec une phrase extraite de son morceau Kyll en featuring avec Booba, l’homme politique ne digère pas de s’être fait éjecter de TPMP par le DUC a donc décidé de s’en prendre à lui. Cyril Hanouna lui avait permis de s’expliquer dans son émission le vendredi 5 mars tout en s’exprimant également sur son compte Twitter pour vivement critiquer le comportement d’Elie Yaffa et il vient encore d’en ajouter une couche dans une vidéo mise en ligne sur Youtube ainsi que dans l’émission « l’heure des pros » sur CNews. Dans une vidéo publiée sur sa chaine Youtube, Jean Messiha a ensuite poursuivi en expliquant pourquoi il a accepté l’invitation d’Hanouna pour venir dans son émission en traitant Booba de saltimbanque de caniveau avant d’ajouter que d’après lui cet incident “démontre la vacuité intellectuelle des idoles du rap dont les textes violents et creux influencent une partie de notre jeunesse privé de repère”.

“On a le droit de ne pas aimer une musique. Vous me dites ‘Booba n’est pas d’accord’, mais pourquoi discute-t-il avec moi pour défendre le contraire. Quand on n’est pas d’accord, on ne vire pas le contradicteur. Je comprends qu’il n’a pas assez de vocabulaire pour tenir un débat de 10 minutes. Dans ce cas là, il ne faut pas venir le faire débattre” a ensuite expliqué Jean Messiha lors de son passage lundi matin dans l’émission de Pascal Proud au sujet de sa rencontre avec Kopp dans TPMP dont il ne digère pas de s’être fait virer par le rappeur français. “Tous les chroniqueurs qui sont sur le plateau de TPMP, je ne les aime pas. Je ne vais pas leur dire ‘barrez-vous!’. Je n’aime pas leurs idées mais je débats avec eux. Je n’aime pas les idées de Raquel Garrido. Jamais il me viendrait à l’esprit de lui dire ‘barre-toi’. En démocratie, le désaccord n’est pas un crime. C’est une opportunité” a ensuite déclaré le politicien tout en affirmant avoir reçu des nombreux messages pour le soutenir suite à ce passage télévisé chez Cyril Hanouna.

Rédacteur et assistant technique du site. En charge également de trouver toutes les nouveautés du rap français et de l'actualités du moment qui buzz sur la toile pour la rédaction des articles.

3 COMMENTAIRES

  1. Jean Messiah ne donne pas envie d’aimer le RN mais Booba avait 5 ans d’âge mental. Autant le simple fait de buzzer m’a fait beaucoup rire, autant la justification de son refus de débat n’a fait rire que lui, Hanouna et les petits de 13 ans qui le suivent. Il savait simplement qu’il se ferait manger en argumentation et dire “T’es du FN j’te parle pas” alors que derrière il lance un pseudo débat à la con sur le COVID c’est risible.

  2. Dixon
    Ta ta rien compris toi bah nan au contraire c est ton jean j sais pas si qui s fait manger la preuve justement ce fait partie du débat aussi.

  3. Booba s’est comporté comme une merde ! Je nique le FN mais messiah a raison quand il dit que le rap d’aujourd’hui perverti les jeunes en manque de repères . Honteux le comportement de la zoulette

Comments are closed.