Youssoupha victime d’une vague de racisme honteuse, la Ministre des Sports le défend

Youssoupha victime d'une vague de racisme honteuse, la Ministre des Sports le défend

Youssoupha a essuyé de nombreuses critiques de la part du RN

Youssoupha a marqué toute une génération d’auditeurs de rap français avec sa plume et notamment avec le succès de son album « Noir Désir » paru en 2012 certifié disque de platine comprenant les tubes « Dreamin' » ou « On se connaît ». Le rappeur français vient d’avoir l’honneur d’être sélectionné par le Fédération Française de Football pour composer le morceau qui va accompagner l’équipe de France pour le prochain Euro.

Un choix qui fait débat depuis la mise en ligne du titre « Écris Mon Nom En Bleu« , le Prims Parolier a été pris à partie par des membres du Rassemblement National et plusieurs personnalités sur le réseau social Twitter, « Je pense qu’on a cédé aujourd’hui à une partie racaille de la France en choisissant Youssoupha » a lancé l’eurodéputé Jordan Bardella avant d’ajouter « On peut menacer de mort un journaliste, menacer de viol une femme politique et représenter la France à l’#EURO2020. Ça ne choque aucun des membres du gouvernement. ».

La Ministre des Sports assume son choix

« Le choix de Benzema et celui de Youssoupha pour l’hymne participent d’une logique antinationale dans le sport » a commenté Jean Messiha pour le média BVoltaire.fr en s’exprimant longuement sur le choix de l’artiste pour interpréter l’hymne de l’équipe de France ainsi que le retour de Benzema. Le politicien ne manque d’ailleurs pas une occasion de s’en prendre aux rappeurs français ces dernières semaines. « Non content d’avoir tenu des propos inqualifiables sur Marine Le Pen et Éric Zemmour, Youssoupha a composé une chanson toute pourrie en guise d’hymne officiel des Bleus. Nouveau signe d’un dérèglement général du système des valeurs. » a de son côté déclaré Eric Naulleau à l’encontre de Youss.

Face aux nombreuses attaques, Youssoupha n’a fait aucun commentaire préférant se concentrer sur la promotion de son morceau alors que Roxana Maracineanu, la Ministre des Sports est sortie du silence sur cette controverse en apportant ouvertement son soutien au rappeur français. « C’est un chanteur militant qui dénonce le racisme et qui est pour la diversité. Cela tombe bien parce que le sport partage ces valeurs, et plus spécifiquement la Fédération française de football, qui défend, dans son équipe de France qualifiée pour l’Euro, cette pluralité, cette représentativité des différents visages de la France. Et cela tombe bien puisque Youssoupha met le maillot et le drapeau de l’équipe de France comme un trait d’union entre tous ces joueurs qui participeront à l’Euro. » a-t-elle expliqué pour tenter de faire taire les détracteurs.

Elle a ensuite accusé Jordan Bardella de tenter de lancer une polémique pour faire parler de lui en faisant de la récupération politique, « Evidemment de mon point de vue, c’est un bon choix. Quand vous dites que monsieur Bardella dénonce ce choix, je dis plutôt qu’il le récupère pour encore une fois répandre des idées de séparatisme, de haine et de violence dans notre société. ».

1 COMMENTAIRE

  1. En quoi Youssoupha est-il victime d’une « vague de racisme ? Je n’ai pas vu un seul propos raciste, au sens réel du terme, dans ce qui apparaît dans cet article.

    Il est critiqué pour certains de ses lyrics, assez trashs concernant LePen et Zemmour (rien de ouf dans le rap, mais d’un point de vue externe/grand public ça paraît forcément un peu hardcore, c’est comme OrelSan avec Sale pute) et pour certains de ses textes où il vomit sur la France. C’est factuel, et non pas un complot d’extrême-droite.

    Du coup il est logique que certains remettent en question le fait que ce soit lui qui ait été désigné pour écrire/interpréter l’ « hymne » de l’équipe de France à l’euro.

    Arrêtez votre gauchisme à la c*n, même les auditeurs de rap en sont saoulés.

Comments are closed.