Youssoupha lâche la meilleure des réponses à la manifestante contre son hymne

Youssoupha lâche la meilleure des réponses à la manifestante contre son hymne

Une dame débarque à Clairefontaine pour manifester contre Youssoupha qui répond

La polémique se poursuit autour de l’hymne de Youssoupha et continue de faire réagir les personnalités, les députés, les politiciens ou encore les ministres tout le monde s’exprime sur la décision de la FFF d’avoir confié au rappeur français le morceau censé accompagner les Bleus pour l’Euro 2021, une femme est même allée jusqu’à se rendre au centre d’entrainement des joueurs de l’équipe de France à Clairefontaine pour manifester son mécontentement.

Face aux critiques, le Prim’s Parolier était resté sans réaction avant d’afficher fièrement il y a quelques jours sa nomination pour le BET Award du meilleur artiste international, « Pour la culture » avait-il déclaré en légende de son annonce pour faire face à ses détracteurs. Il vient également de réagir au cliché de la manifestante contre lui en reprenant la photo en question dans une story de son compte Instagram relayée par le comédien Waly Dia mais en remplaçant le « NON » par un cœur avec le message « Vous êtes des oufs » et des émojis mort de rire, l’artiste a donc pris tout cela avec humour pour répondre sans aucune haine.

Le 26 mai dernier, cette femme avait pris la décision de faire part de son désaccord du choix du titre de Youssoupha pour l’hymne de l’équipe de France, elle a décidé d’aller à Clairefontaine en s’affichant avec une pancarte en carton ayant l’inscription « NON à Youssoupha » ainsi qu’un drapeau de la France avant de publier une photo de son geste sur son compte Twitter avec la légende, « J’ai manifesté ma colère devant le Centre d’entrainement de Clairefontaine avec ma pancarte et le drapeau Français pour dire  » NON à Youssoupha  » qui a écrit l’ Hymne des Bleus » a-t-elle commenté avant d’ajouter à la fin de son tweet, ‘« Il aime la France quand il la quitte ,il sait pourquoi il siffle la Marseillaise ! moi je la chante ».

Ce scandale a débuté en raison des paroles contre la France de Youss dans certains de ses morceaux, Jordan Bardella du Rassemblement national avait été un des premiers à s’en prendre à lui en accusant le gouvernement d’avoir cédé à une partie racaille de la France. Marine Le Pen avait profité de cette affaire pour demander ouvertement à la FFF de renoncer à cet hymne du rappeur « dont les propos insultants et outranciers choquent bon nombre de Français » selon elle mais heureusement pour l’artiste la ministre des Sports Roxana Maracineanu avait, elle, calmer le jeu pour le soutenir en estimant que Youssoupha était « un chanteur militant qui dénonce le racisme et qui est pour la diversité ».

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.