PLK s’agace face aux violences faites aux femmes

PLK s’exprime sur les violences faites aux femmes ! On les tue, ça m'affole plus !

PLK s'agace du manque de réaction de la police face aux violences faites aux femmes

Numéro un du Top Singles avec sa dernière collaboration en compagnie de Soso Maness sur le single “Petrouchka” extrait de l’album “Avec le temps” avec plus de 7 millions de visionnages pour le clip du morceau sur Youtube en moins d’une semaine d’exploitation, le rappeur français d’origine polonaise et corse PLK était invité par l’artiste Marseillais cette semaine dans l’émission Planète Rap pour la promotion de ce projet.

Cette semaine tous les soirs de 20h à 21h Fred Musa accueille Soso Maness dans l’émission Rap de référence pour présenter son nouvel opus aux auditeurs de la radio Skyrock, l’album de 17 titres s’est pour le moment écoulé à 7 439 exemplaires en mid-week (4 129 ventes en streaming, 202 ventes digitales et 3 108 ventes physiques), les chiffres des ventes de la première semaine vont tomber ce vendredi avec le classement du dernier Top Album et le rappeur Marseillais pourraient bien prendre la première place en attendant il poursuit la promo de l’album en compagnie de son compère PLK. En attendant il a donc invité PLK dans son Planète Rap pour s’exprimer sur le carton de leur tube “Petrouchka” et l’interpréter en live. Le membre du groupe Panama Bende connu pour son franc-parler qui devrait être de retour prochainement avec un projet en solo dont il a déjà teasé quelques extraits inédits a poussé un coup de gueule en direct à la radio pour dénoncer les violences faites contres les femmes et la différence de réaction de la police face à ce type de drame.

“Quand je vois un petit qui fait une connerie, je vois les condés qui sont chez lui en une heure, par contre quand j’entends des histoires où y à des femmes qui portent plainte 48 fois, et qu‘il ne se passe rien du tout jusqu’à ce qu’on les tue, ça m’affole plus.” a-t-il déploré avant d’ajouter “Quand tu vois qu’il y a un mec qui met une balle dans la tête à une meuf et qu’il la brûle dans la rue il n’y a pas un condé, par contre ils sont là à faire peur où frappent les petits, c’est juste ça qui me désole en France à cette heure-ci”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.