Gims fait des révélations sur son feat avec Nekfeu : “C’est incroyable”

Gims fait des révélations sur son feat avec Nekfeu :

Gims s’est confié sur la réalisation de son feat avec Nekfeu. A l’occasion de la sortie de la réédition “Les Vestiges Du Fléau”, Meugui s’est prêté au jeu de l’interview “Job Backstage” pour le média MCE TV et il s’est exprimé sur divers sujets comme l’élaboration de projet ainsi que sa collaboration inédite avec l’ancien membre du groupe 1995.

Lors de cet entretien Gims a dévoilé ses rêves, ses projets de carrière à l’international, a livré son avis sur l’évolution du rap, a répondu s’il y aura encore une seconde suite à son album “Le Fléau” comme il l’avait déjà fait avec Ceinture Noire. Le mari de Demdem a aussi parlé de sa relation avec la nouvelle génération de rappeurs, de sa vision de la suite de sa carrière et enfin également sur comment s’est déroulée le featuring avec Nekfeu.

A lire également Booba affiche Gims méconnaissable sans lunettes

“C’est incroyable et ça, c’est beau” selon Gims

Le leader de la Sexion D’Assaut a révélé les dessous de l’enregistrement du morceau “C’est quoi l’del” produit par Loubensky son dernier titre de rap et la première collaboration entre deux des plus gros vendeurs du rap français. “En fait, ça s’est passé comme le public l’a découvert. Le feat « C’est quoi l’del ? », il s’est fait comme ça ! On m’appelle : « Nekfeu, il est là, il est dans le coin. Il a un son là, il y a ton projet qui sort, il est chaud ». J’ai dit : « Vas-y, boum ! ». On m’envoie le son, il envoie un couplet : « C’est quoi l’del ? ». Je dis : « Mais c’est une dinguerie »” a-t-il commencé à expliquer.

“Instru sombre comme pas possible, j’avais rien entendu d’aussi sombre depuis « Noir ». J’ai dit : « Bon écoute, on y va » et j’ai posé mon couplet, etc… Et ça s’est vraiment fait comme ça ! C’est incroyable et ça, c’est beau.” a-t-il continué à décrit sur la façon dont s’est déroulé l’enregistrement de ce featuring.

“Le rap, ce n’est plus le même du tout. On ne peut plus arriver et dire : « Ca c’est du rap, ça ce n’est pas du rap ». Il faut arrêter ce débat-là. Aujourd’hui, on chante. Tu fais écouter un album de rap d’aujourd’hui en 1995 ou en l’an 2000, ils t’auraient dit que c’est de la chanson, que ce n’est pas du rap, ils vont dire que tu fais du RNB. Le rap, c’est je prends une prod, je peux chanter, je rappe en fait.” a-t-il ensuite déclaré dans la suite de l’interview sur l’évolution du rap avant de conclure. “Pour beaucoup de gens, juste parce que tu es noir, tu es urbain, on en est là en fait. Tu es un « rebeu », tu arrives, tu chantes sur une chanson, tu chantes de l’opéra, ils vont dire que c’est urbain, ils vont le classer dans urbain. Donc arrêtez de faire du boucan, il faut faire de la bonne musique.“.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.