Kaboul : Des Afghans s’accrochent aux avions pour fuir les Talibans

Des images complètement chaotiques à Kaboul…

Kaboul : Des Afghans s'accrochent aux avions pour fuir les Talibans

Des images terribles…

C’est la panique à Kaboul. Face à la reprise du pouvoir des Talibans en Afghanistan, des milliers de personnes tentent de quitter le pays et depuis lundi l’aéroport de la capitale du pays est prise d’assaut par la population.

Après l’arrivée des talibans à Kaboul les premières scènes de chaos viennent d’avoir lieu, des milliers d’Afghans veulent fuir le nouveau régime. A l’aéroport des centaines d’individus ont essayé des s’accrocher ont couru derrière les avions pour s’y accrocher. Sur les images relayées par des témoins des scènes de panique, des personnes se tiennent comme ils le peuvent à un avion militaire américain en train de décoller sur la piste.

Sur des autres vidéos des Afghans grimpent sur les passerelles afin de tenter d’entrer dans les avions. Pour calmer tout le monde des militaires ont tiré dans le ciel. Des photos satellites démontrent l’ampleur de la panique à l’aéroport de Kaboul, les pistes, habituellement réservées uniquement aux appareils et aux personnels qualifiées, sont notamment noires de monde.

L’ambassade des États-Unis à Kaboul a conseillé aux ressortissants encore en Afghanistan ainsi qu’aux Afghans de ne pas se venir à l’aéroport mais cela n’a pas empêché des milliers d’individus a s’y rendre alors que les vols commerciaux sont tous annulés. Depuis la prise de pouvoir des Talibans ce dimanche, la population Afghane craint le retour à l’ancien régime qui a régné sur le pays durant plusieurs années jusqu’en 2001.

Rédacteur et assistant technique du site. En charge également de trouver toutes les nouveautés du rap français et de l'actualités du moment qui buzz sur la toile pour la rédaction des articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.