Akhenaton nie avoir été en réa et redit son opposition au vaccin

Akhenaton nie avoir été en réa et redit son opposition au vaccin
Toujours contre la vaccination, Akhenaton fait une mise au point sur les informations contradictoires concernant son état de santé suite à la rumeur relayée en masse dans la presse d’un placement en réanimation après avoir été testé positif au COVID-19 au début du mois d’aout. Le rappeur du groupe IAM s’est exprimé lors d’un passage télévisé ce matin dans l’émission Télématin sur ce récent séjour à l’hôpital.

Souvenez vous il y un mois, Akhenaton s’est retrouvé à faire la Une de la presse suite aux révélations de BFM Marseille Provence, le média a affirmé que l’artiste de 52 ans en détresse respiratoire s’est retrouvé hospitalisé à la Timone avant d’être placé en réanimation. Quelques jours avant cette hospitalisation, AKH avait fait ouvertement part de sa position sur la vaccination et le pass sanitaire en expliquant être contre sa mise en place, de quoi susciter la controverse.

Akhenaton sort du silence

Akhenaton s’est finalement rapidement rétabli et a pu sortir de l’hôpital après quelques jours. Ses proches ont ensuite démenti les propos de BFM mais le principal concerné n’a fait aucune déclaration. L’artiste est enfin revenu sur cette information dans Télématin pour nier avoir été en réanimation. « Je n’aurais pas repris les concerts si j’étais allé en réa. » a expliqué AKH avant de préciser « Ils m’ont réoxygéné avec une machine qui s’appelle Optiflow. Et après je suis resté trois jours en observation, pas en réa. Tout ça est une hystérie médiatique ».

Le rappeur Marseillais a réaffirmé sa position contre le vaccin, « Pour être antivax, il faut déjà voir un vaccin. Et aujourd’hui la loi européenne ne reconnaît pas cette thérapie-là comme étant un vaccin mais comme une thérapie génique. Je ne suis pas antivax, je ne veux pas me faire ce vaccin-là. C’est très différent ! » a-t-il affirmé avant de conclure « J’ai pris position parce que pour moi ce n’est pas une mesure scientifique. Le métro sans pass, le train avec pass. C’est scientifique ? C’est politique ! L’Assemblée nationale sans pass et les concerts avec pass. C’est scientifique ? Non, c’est politique ».

Akhenaton a aussi présenté avec Shurik’N le nouvel EP d’IAM nommé « Deuxième vague », un projet de 6 morceaux à paraitre pour le 17 septembre prochain.

Rédacteur et assistant technique du site. En charge également de trouver toutes les nouveautés du rap français et de l'actualités du moment qui buzz sur la toile pour la rédaction des articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.