DA Uzi : « J’ne veux pas que mes enfants grandissent là où j’ai grandi »

DA Uzi :
Paru le 23 juillet 2021, DA Uzi poursuit la promotion de ”Vrai 2 Vrai”, le premier album de rap français à être sorti en format Audio Spatial sur Apple Music à l’occasion d’un long entretien avec Mehdi Maïzi dans le Code.

Avec « Vrai 2 Vrai« , DA Uzi a livré un troisième projet consécutif de qualité et s’impose définitivement comme l’un des rappeurs les plus talentueux de sa génération. Dans une nouvelle interview pour Apple Music/ LE CODE avec Mehdi Maïzi, il parle de ses objectifs aujourd’hui, de la stabilité que le rap lui apporte, de se sentir français, de vouloir tuer son image de rappeur énervé, et bien sûr de Camila Cabello.

”Les gens n’ont pas envie que je sourie”

Le rappeur français d’origine congolaise s’est confié sur son lien à la rue et le souhait de vouloir la quitter. « On est là, on est fiers d’où on vient. Mais frérot, on veut s’en aller! Moi, personnellement, je ne veux pas que mes enfants grandissent là où j’ai grandi! » a-t-il déclaré.

DA Uzi s’est aussi exprimé sur la particularité de son interprétation, du côté viscéral. « Je vis mon truc. Mais franchement, ça je ne saurais pas te l’expliquer. J’essaye de faire à ma manière, tu vois ? C’est comme ça que je ressens le truc. Et c’est comme ça que j’ai envie de le transmettre. C’est ma façon de m’exprimer, tu vois ? C’est ma façon de faire passer l’émotion. J’ai la haine » a-t-il confié.

DA Uzi se confie sur ses choix musicaux

« Les gens n’ont pas envie que je sourie. Mais après moi, je ne vais pas te mentir, les morceaux des fois que je préfère. Moi, j’aime bien ces morceaux-là. Parce que je sais qu’on ne m’attend pas dans ça. Et je sais que les gens me préfèrent » a ensuite poursuivi le rappeur sur le fait que ses fans préfèrent ses morceaux sombres à ses morceaux festifs avant de poursuivre à ce sujet : « C’est ma marque de fabrique ! Parce que c’est là que je me fais mieux comprendre. La tristesse, j’arrive bien à la développer. Je n’ai pas l’habitude d’être content. Ça veut dire que je ne sais pas bien le développer. La tristesse, je sais bien en parler. Comme on dit dans le rap, il faut tuer son titre. Ça veut dire, il faut tuer cette image. ».

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.