Validé : Apash aurait pu survivre, Hatik révèle tout

Hatik sur sa mort dans Validé : «Je l’ai appris 3 jours avant la fin»

L’une des fins n’a pas tué le personnage d’Hatik !

Franck Gastambide s’est récemment confié sur le ressenti qu’a pu avoir Hatik à l’annonce de la mort de son personnage Apash à la fin du dernier épisode de la première saison de la série Validé. Ce dernier vient de s’exprimer à son tour sur la façon dont il a vécu cette fin et son absence de la 2ème saison disponible sur My Canal depuis le début de cette semaine.

Dans une interview pour l’émission Le Code sur Apple Music, Franck Gastambide s’est exprimé la déception qu’a pu éprouver Hatik sur la fin d’Apash, le personnage principale de la saison 1 de Validé. Le rappeur français a révélé sa version de comment il a vécu tout cela lors de son passage ce vendredi à l’antenne de Skyrock.

Gastambide avait tourné plusieurs scénarios

« Je l’ai appris 3 jours avant la fin. C’est-à-dire que la dernière séquence qu’on tourne, c’est la dernière séquence de la saison 1«  a confié Hatik dans le Morning de Difool sur le tournage de la scène dans laquelle Apash meurt. « Je me rappelle, c’était un jeudi ou un vendredi. Franck nous a réuni, il a dit : ‘Écoutez, je ne suis pas sûr de la fin, donc on va en tourner plusieurs’. Donc on en a tourné une où c’est moi qui mourrait. Une où c’était Brahim qui mourrait. En tout cas il nous a présenté le truc comme ça. » a-t-il continué d’expliquer sur les différentes fins envisagées par le réalisateur.

Hatik a déclaré comprendre le choix de Franck Gastambide et qu’il a désormais tourné la page d’Apash, « Ce n’est pas que j’en ai ras-le-bol de ce personnage, c’est juste que pour moi, la page est tournée. Franck a décidé que la série serait plus intéressante si on racontait un autre parcours, et il a raison. » a-t-il conclu.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.