Koba LaD agressé pour avoir insulté marocaines, il rétablit la vérité

Koba LaD agressé pour avoir insulté marocaines, il rétablit la vérité
Koba LaD vient tout d’annoncer la parution de « Cartel Vol.2 » pour le 10 décembre prochain et d’avoir obtenu son baccalauréat qu’il est s’est retrouvé en pleine polémique suite à un showcase en Belgique. Le rappeur français a été pris à partie par des Belges et les vidéos ont agité la toile, il s’est ensuite exprimé sur toute cette affaire.

Koba LaD sévèrement lynché ? Sa réaction n’a pas tardé !

Il y a plusieurs mois Maes a confié avoir fait retirer des plateformes de streaming un titre de Wejdene en raison des déclarations controversées de son manager Feuneu au sujet des femmes marocaines. Les internautes ont eux retrouvé qu’il n’est pas le seul a avoir eu des mots déplacés et ont aussi accusé Booba et Koba LaD mais l’artiste du 93 a pris la défense des deux rappeurs. « Pour ceux qui m’disent ‘Booba, Koba et Salva ils ont parlé des marocaines eux aussi pk tu parles pas ?’. Pour commencer ceux que je connais, ça se règle en interne. Les autres que je ne côtoie pas ont reçu un message au moment des polémiques. Mais sachez que j’vais pas défendre l’indéfendable si des marocain(e)s se salissent eux même j’vais pas les nettoyer » a-t-il tout d’abord justifié à l’époque des faits.

« Koba n’était même pas majeur même si ça n’empêche pas la bêtise des paroles, il ne parlera plus des marocaines et il a bien compris le poids des mots. Salva j’vous mets le screen du message avec la date tout de suite après. Après les propos tenus par Feuneu lors de son itw Yard j’ai fait supprimer le titre « indifférente » » a-t-il ajouté sur les accusations concernant l’interprète du tube « Daddy Chocolat ».

Le rappeur nie les faits

Les explications de Maes semblent ne pas avoir convaincu tout le monde. Lors du passage de Koba LaD ce mercredi soir à Bruxelles pour un showcase, des Marocains auraient interpellé l’artiste pour ses propos passés contre les Marocaines, une vidéo diffusée sur la réseaux montre des individus en train de s’en prend à une autre personne, « 2,3 têtes de Bruxelles VS Koba et sa banda » peut-on lire en légende la publication.

Après la diffusion des images, Koba LaD a rapidement réagi en publiant une vidéo se filmant dans une voiture pour répondre à cette séquence en explication que ce n’est pas lui. « Flippez pas c’est pas moi, ça s’est bien passé en Belgique » commente-t-il pour démentir les spéculations sur cette vidéo et calmer les esprits.

Article lié : Koba LaD révèle avoir stoppé l’alcool et la drogue

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.