Rohff balance sur la triche des streams, Booba réplique sèchement

Rohff balance sur la triche des streams, Booba réplique sèchement

La guerre des streams continue entre Booba et Rohff !

Rohff s’est exprimé pour dénoncer l’achat des streams dans le rap français dans la foulée de cette déclaration, passablement agacé Booba a répliqué pour s’en prendre à son rival dont il ne partage pas vraiment le même avis sur la question du streaming.

Une compétition déloyale selon Housni qui refuse la triche

Questionné à propos de l’achat de streams dans sa dernière interview pour l’émission Le Code diffusée sur Apple Music, Rohff a réaffirmé sa position qu’il a déjà il auparavant à ce sujet en déplorant le fait que des nombreux rappeurs français trichent, ils utilisent l’achat de streams pour gonfler les ventes déplore-t-il ce que lui a toujours refusé de faire malgré. Cette déclaration n’a pas échappé à Booba qui s’était retrouvé ciblé par Housni à plusieurs reprises par des accusations de tricherie sur les plateformes de streaming comme Spotify.

« On sait tous que ça s’est démocratisé. C’est vu même, c’est interprété comme du marketing. Ça me pose pas de problème, mais juste venez pas faire la compétition avec moi alors que c’est déloyal » s’est expliqué Rohff. « Trichez autant que vous voulez, mais ne faites pas la compétition avec moi. Tu vois ce que je veux dire ? Parce que vous savez que je triche pas. Voilà, c’est tout » a-t-il poursuivi. Il ne veut pas être comparé avec aux rappeurs qui trichent tout en ne citant aucun nom.

L’achat de streams fait toujours débat !

« C’est comme si un gars, il arrive avec une épée, une lance et toi, t’as rien dans les mains et il veut faire la compète avec toi. Il veut faire un combat avec toi. » a pris comme exemple Housni pour justifier sa façon de penser. « Arrête de te mentir à toi-même ! Tu sais que tes chiffres sont erronés, c’est fake. Si tu mets pas sur YouTube, si tu mets pas dans le stream, on verra vraiment qui t’es, ce que tu vaux. Voilà. T’as pas envie de voir ce que tu vaux, c’est ton problème. Moi, je m’aime bien comme ça. » s’est-il indigné. Fréquemment accusé par Rohff de frauder, Booba s’est visiblement senti ciblé et a partagé cet extrait de l’interview dans la story de la page Instagram de son média OKLM.

@mehdimouse demande lui c’est quand son Bercy a lancé B2O en mentionnant le journaliste Mehdi Maïzi en faisant référence au fait que Roh2F n’a pas fait dernièrement de concert dans des grandes salles de concert. Et combien il a de certifs snep. Tellement d’orgueil en lui, il veut pas s’avouer vaincu ce lâche a ajouté le DUC. Le 10 décembre le Padre du Rap Game sera de retour dans les bacs avec « Grand Monsieur », un événement que Kopp ne devrait pas manquer de commenter en scrutant de près les chiffres des ventes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Street Union (@street_union1)

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.