Vald grand gagnant du clash avec Booba ? La preuve en chiffres

Vald grand gagnant du clash avec Booba ? La preuve en chiffres

Les tensions entre Vald et Booba se sont apaisés. Ce clash entre les deux rappeurs français a animé le rap game pendant plusieurs jours et le rappeur d’Aulnay s’est excusé d’avoir pollué les réseaux avec cette guerre ainsi que pour ce spectacle « primitif » avant de visiblement être passé à autre chose, ce conflit lui a toutefois été plutôt bénéfique comme le prouve les chiffres.

En plein clash avec Booba, Vald a notamment remercié son rival pour ce coup de pouce promotionnel, ce dernier vient d’ailleurs de fêter ce dimanche la certification de disque de platine avec l’album « V » cumulant plus de 100 000 ventes en 23 jours. « J’suis au 23eme j’roule un 23eme » a-t-il fièrement tweeté ce qui confirme bien la tendance que l’embrouille avec B2O n’a pas eu de conséquence néfaste sur les ventes de cet opus. Le média Interlude s’est penché dans une analyse encore plus détaillée des chiffres de Sullyan après ce conflit afin d’analyser l’impact sur sa notoriété.

Vald explose les chiffes sur ses réseaux grâce à Booba

Dans l’étude publiée par Interlude, le média présente l’évolution des chiffres de Vald concernant les nombres d’abonnés sur les réseaux, les streams ainsi que les visionnages sur Youtube. Sur Instagram et Twitter, le début du clash avec Booba a lancé une petite progression de ses followers mais moindre à celle de la sortie de l’album « V » par exemple. C’est ensuite avec sa deuxième réponse à B2O que tout a explosé avec une augmentation impressionnante de 1818% d’abonnés entre le 16 et le 17 février 2022.

Par contre sur les plateformes de streaming cela n’a pas vraiment eu d’effet, les streams sur Spotify ont chuté doucement mais progressivement en toute logique depuis la sortie de son projet. Sur Youtube, Vald a également pu profiter de cette embrouille en franchissant le cap du million de vues quotidien sur sa chaîne et avec 2,3 millions de visionnages pour son dernier clip. Le V a donc pu profité d’une plus grande visibilité sur les réseaux auprès des internautes grâce à cette embrouille avec B2O en pleine promotion de son nouvel opus même si cela n’a pas forcément fait grimper ses ventes cela n’a pas été préjudiciable.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

3 COMMENTAIRES

  1. booba est fini. 2022 c’est l’année de trop pour lui.
    il rejoint l’antiquité du rap à l’instar de ntm,iam, diams et sinik…
    il était temps pour lui à bientôt 50 ans.

  2. booba s’il est fini c’est surtout car il est coupé de tout a Miami et qu’il passe son temps sur les commérages.
    Là où son age est un probleme c’est qu’a 50 piges on attend plus de maturité, c’est une attitude de gamin…

Comments are closed.