Ruby Nikara vend l’eau de son bain à 1500 euros et ses ses culottes sales

Ruby Nikara vend l'eau de son bain à 1500 euros et ses ses culottes sales

L’influenceuse Ruby Nikara ou encore rappeuse comme elle se décrit sur son compte Instagram suivi par près de 500 000 internautes a fait un passage remarqué hier soir dans TPMP pour s’expliquer sur sa démarche d’avoir mis en vente des flacons avec l’eau de son bain de quoi susciter l’incompréhension du public.

Elle vend des dessous portés !

Ruby Nikara s’est notamment fait connaitre pendant le confinement avec ses lives sur les réseaux. Tout en se présentant comme la « nouvelle icône du rap français », la jeune femme fait pourtant plus parler d’elle avec ses vidéos atypiques sur la toile que sa musique comme le prouve sa dernière trouvaille. « J’ai décidé de commercialiser l’eau de mon bain car je suis une adepte des bains de minuit. J’adore me faire du bien dans le bain » a-t-elle récemment annoncé en précisant, « Du coup, là, ce que vous trouvez dans ce bocal, c’est l’eau de mon merveilleux bain » a-t-elle présenté à ses fans. Pour ceux qui sont intéressés par son offre, il faudra débourser 1500 euros pour cette « eau non potable ».

Cette démarché à choqué les internautes et a suscité des nombreuses réactions très critiques sur les réseaux sociaux. « Elle a fait pipi dans sa tête ou quoi ? », « Y a une fuite dans tes neurones ma belle », « Nan mais cette meuf c’est de pire en pire. C’est ça la génération de demain !? À force de lui donner de l’importance elle se sent plus pisser. Va faire des études, va bosser mais pitié stop » peut-on lire dans les commentaires alors que le blogueur Skyress a confié que cette vente à pour but d’aider des associations en reversant les bénéfices.

Cyril Hanouna a invité Ruby Nikara hier soir dans TPMP afin d’avoir plus de détails sur cette étonnante vente. Elle a révélé vendre les flacons parfumés de cette eau à moins de 40 € avant d’essayer de justifier son choix face aux moqueries du plateau télévisé puis de confier vendre aussi des culottes usagées au prix de 100 €.


Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.