Morsay se justifie sur son embrouille avec des colleurs d’affiche du RN

Morsay s'explique sur son embrouille avec des colleurs d’affiche du RN

Le rappeur donne sa version de l’altercation !

Morsay s’est expliqué après la diffusion de la vidéo de son altercation avec des militants du Rassemblement National. Il y a quelques jours le rappeur français s’est embrouillé avec des colleurs d’affiche du RN avant que la scène ne soit relayée sur les réseaux, il est revenu sur cet indicent pour donner sa version des faits.

Morsay se défend face aux accusations du RN

Alors qu’il avait déjà évoqué la possibilité de se présenter aux élection présidentielles dans une interview au mois de novembre dernier, Morsay s’est insurgé contre des militants du RN pour soutenir Valérie Pécresse en les empêchant de mettre en place des affiches de leur parti sur celles de cette dernière dans sa ville. « T’es un vendu, vive les renois, vive les humbles, tu n’es pas un homme (..) Appelle la police, tu crois que j’ai peur de la police ? Tu vas pas coller dans ma ville. Tu ne colles pas sur mon amie » avait-il lancé contre l’un des colleurs d’affiche. Un membre du RN s’est ensuite plaint du comportement du rappeur sur Twitter en postant la vidéo de l’échange.

« J’étais choqué » s’explique Morsay !

« Cette nuit, en collage, nous avons été pris à partie par le pseudo rappeur #Morsay, qui n’appréciait pas que l’on recolle sur les affiches de sa ‘grande amie’ Valérie #Pécresse. Il a aussi tenu des propos racistes envers l’un de nos militants » a déclaré Stéphane F. Martinez militant du RN après l’incident sur Twitter. Face aux accusations, Morsay s’est défendu, « Hier j’ai rencontré des gens du FN qui collaient des affiches. J’étais choqué il y avait un renoi avec eux, bref. Je leur ai dit : “interdit de coller dans ma ville, vous êtes de malades ou quoi, ici c’est chez Morsay”. Bref ils ont appelé la police, ils ont eu peur. » explique-t-il avant de conclure en assurant avoir eu le soutien de la police, « Morsay t’as raison ».

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.