Mokobé dans le coma a frôlé la mort, il donne de ses nouvelles

Mokobé dans le coma a frôlé la mort, il donne de ses nouvelles

Mokobe a échappé à la mort !

Le rappeur du groupe 113, Mokobé vient d’adresser un message touchant pour expliquer son absence sur ses réseaux en confiant avoir évité le pire après avoir été touché par le paludisme. Après avoir récemment obtenu la médaille de sa ville des mains du maire Pierre Bell-Lloch pour ses bonnes actions comme le lancement du marché solidaire en janvier 2021, celui qui a marqué les années 90 et 2000 aux côtés de AP et Rim’K avec le tube « Tonton du bled » a révélé avoir été dans le coma pendant un voyage en Côte d’Ivoire.

C’est sur son compte Instagram que Mokobé vient de donner des nouvelles rassurante sur son état de santé après avoir eu le paludisme et être tombé dans le coma. Aujourd’hui il va mieux et est sorti du silence pour s’exprimer sur cette période difficile qu’il a vécu tout en remerciant le personnel médical. « J’espère ne plus jamais revoir cette chambre, me retrouver allongé sur ce lit pendant des semaines… voila pourquoi j ai disparu des réseaux pendant si longtemps. » a-t-il commencé à déclarer sur sa disparation d’Internet. « En voyage a Abidjan en janvier j’ai été mis a terre par un neuro palu, un palu très sévère qui a attaqué tout mon corps et mon cerveau… car je pensais a tort que le palu ne s intéresserai pas a moi , mais pourtant… il m a bien eu. » poursuit-il.

J’ai frôlé la mort confesse le rappeur du 113

Mokobé annonce ensuite avoir été hospitalisé pendant 10 jours à Abidjan avant d’être transféré dans état critique en France à Paris. « J’étais complètement inconscient puis rapatrié d’urgence en avion médicalisé a paris a l’hopital necker mais en plein vol ils ont dû m’intuber et je me suis retrouvé dans le Coma Dieu merci grâce aux prières et soutien de ma famille, mes parents, mes frères et sœurs, entourage, ami(es cousins cousines, j ai repris conscience et j’ai été magnifiquement soigné » décrit-il dans la suite de son message avant de remercier les personnes qui se sont occupées de lui pour le soigner.

« J’en profite pour remercier toute l équipe réa et l équipe des soins intensifs qui ont assuré… les amis, ne croyez pas que le palu ne touche que les touristes ou les locaux le moustique ne choisit pas qui il pique et ca peut vite tourner au drame, donc svp svp prenez vos médicaments c’est important, le palu est la première cause de mortalité en Afrique » ajoute-t-il avant de conclure, « La malarone ou l artemisia( plantes) sont des préventifs très efficaces je ne partirais plus sans quoiqu’il arrive car j’ai frôlé la mort a cause de ça. Je remercie le Tout Puissant. Toujours en pleine convalescence j’espère que vous allez bien ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FAUT SCIENCER (@mokobe113)

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.