Diam’s a repris sa plume et se justifie sur son retour

Diam’s a repris sa plume et se justifie sur son retour
Diam’s vient de s’exprimer sur les raisons de son retour et d’avoir choisi d’accepter de réaliser un film documentaire sur son parcours qui sera diffusé au 75ème édition Festival de Cannes. L’événement se déroulera du 17 au 28 mai prochain. Ce long métrage produit par BrutX se nomme Salam et sa date de sortie officielle n’est pas encore connue.

L’ancienne rappeuse a expliqué ne pas vouloir que l’on s’approprie son histoire. Retirée de l’univers musical depuis 13 ans pour notamment se concentrer sur sa vie familiale, Diam’s a mis fin à sa carrière dans le rap après 4 albums (Premier Mandat en 1999, Brut de femme en 2003, Dans ma bulle en 2006 et SOS en 2009) mais elle est tout de même restée active avec la sortie de deux livres, “Autobiographie” en 2012 puis “Mélanie, française et musulmane” en 2015. Vendredi dernier ses fans ont appris une bonne nouvelle à son sujet, elle prépare la sortie de son premier film.

Diam’s touchée que l’on s’intéresse à son parcours

Le documentaire nommé Salam réalisé par Houda Benyamina, Anne Cissé et Mélanie Diam’s retrace la carrière de l’ancienne chanteuse avec notamment ses moments phares de son cheminement dans le monde de la musique. Elle a donné quelques précisions sur ce projet via son compte Instagram. “Pendant des années, on a frappé à ma porte me demandant l’autorisation de mettre ma vie en scène, de la jouer, de l’interpréter. Des demandes nombreuses de documentaires, de biopics, de séries n’ont cessé d’affluer. J’avais comme le sentiment que l’on me demandait les clefs de ma vie pour que d’autres puissent en faire un film. Un spectacle.”.

“Ma dépression, mes souffrances, ma quête, ma renaissance : un film ? un divertissement ? J’ai été touchée que l’on s’intéresse à mon parcours. Mais il m’était impossible de laisser des inconnus parler à ma place… Alors j’ai repris la plume. Celle avec laquelle j’ai toujours aimé me livrer.” 10 ans après son autobiographie, Mélanie confirme qu’elle a donc préféré se replonger elle-même dans son histoire pour la raconter à nouveau, en images cette fois, et sans que personne ne se l’approprie : “J’ai voulu retourner sur mes traces et faire voyager le spectateur avec moi. Replonger dans mes souvenirs et leur redonner vie avec ma plume et la caméra” poursuit-elle dans la suite du message mais sans indiquer si elle sera présente ou non au festival de Cannes pour la promotion du film.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

1 COMMENTAIRE

  1. Diam’s doit s’exprimer que son retour n’est pas dans les espaces qui défient Allah par la déviation de ses préceptes …mais un retour pour exprimer sa persistance dans le maintien de son chemin de l’Islam et sa vision du monde. Elle est appeler à définir clairement au public l’espace réceptacle de son retour…………

Comments are closed.