Booba termine Marc Blata avec des lourdes accusations

Booba termine Marc Blata avec des lourdes accusations

En pleine accusation d’escroquerie, Booba en remet une couche contre Marc Blata avec encore des dossiers compromettants. Le rappeur français exilé à Miami s’est lâché contre l’influenceur ce jeudi en faisant des nouvelles révélations sur les agissements de ce dernier en se moquant ouvertement de lui à plusieurs reprises.

Sur le compte Instagram d’OKLM, Booba a dévoilé des preuves des anarques de Marc Blata avec notamment le témoignage d’une victime affirmant avoir perdu 60 000 € sur des achats NFT en suivant les conseils de l’influenceur avant de relayer un article sur l’arnaque aux cryptomonnaies titré « comment des escrocs tentent de profiter de ce nouveau Far West ». « Voilà flagrant délit de mensonge d’escroquerie et d’abus de confiance du fameux STELL ( Marc Blata ) et de sa compagne. Ils se cachent derrière la religion pour voler les honnêtes gens et sont cachés à Dubaï. Si avec ça vous continuez à donner de l’argent et à faire confiance à ce genre d’individus lâches et sans talent… que la force soit avec vous » commente B2O en mentionnant la police de Dubaï pour l’alerter de cette affaire.

Booba veut faire arrêter Marc Blata

Déterminé à agir, Booba a poursuivi avec des captures d’écran de tweets d’un internaute qui déclare avoir été banni du projet de cryptomonnaie de Marc Blata pour avoir posé trop de questions dérangeantes et qui assure que c’est une arnaque avant d’enchainer avec d’autres messages signalant les escroqueries de l’influenceur. L’ancien membre du groupe Lunatic s’est amusé de tout ce scandale en se filmant dans sa salle de bain sous la douche en train de chanter un morceau pour se moquer du blogueur français sur l’improbable sortie d’un titre lui étant dédié. « Commentez “Blate” si vous voulez la version studio. Je vous préviens elle n’est disponible qu’en NFTEEYYYY » a-t-il ajouté en légende de la vidéo.

Ce n’est pas tout, Booba n’a rien lâché en ajoutant sur son compte Twitter des accusations contre Marc Blata, « Que toutes les personnes ayant acheté des NFT à Monsieur SINGAINY MARC OCÉANE et à Madame NADIRA BRIK CHAOUCHE restent branchées sur nos réseaux » a-t-il notamment tweeté tout en affichant des messages demandant à Cyril Hanouna de s’emparer de cette polémique pour en parler dans son émission Touche Pas A Mon Poste et pour exiger l’arrestation de l’influenceur suivi par plus de 4 millions de personnes sur Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OKLM (@oklm)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OKLM (@oklm)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OKLM (@oklm)

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.