Alonzo se confie sur les dessous de son feat avec Ninho et Naps

Alonzo se confie sur les dessous de son feat avec Ninho et Naps

Alonzo est de retour dans LE CODE sur Apple Music avec Mehdi Maïzi pour parler de son nouvel album, ”Quartiers Nord”. La Figure du rap marseillais regarde aussi dans le rétro, déclare qu’il a toujours cherché à être le meilleur et que le succès commercial est très important pour lui, sans pour autant souhaiter être considéré comme un rappeur populaire. Il évoque l’équilibre entre la vie de famille et la célébrité, sa passion pour la mode, son admiration pour Ninho et raconte comment s’est fait le feat avec Naps et Ninho.

Moi je voulais Naps sur un titre et je voulais Ninho sur un autre titre avoue Alonzo

« Moi je voulais Naps sur un titre et je voulais Ninho sur un autre titre. » a commencé à expliquer Alonzo sur cette connexion avec les deux rappeurs avant de poursuivre, « Donc je me concerte avec d’abord Naps, on allait pour caler une journée studio par la suite. Mon album, tous mes morceaux solo étaient terminés. Parce que je commence toujours par mes morceaux solos. Je trouve que c’est le plus important. Je trouve que les feats, c’est on va dire sur le sapin, c’est les boules et guirlandes. Et j’appelle Ninho. ».

« Ninho il me dit : « Ouais, OK. Ouais, y’a pas de souci pour l’album. On a déjà fait deux morceaux ensemble…” Je lui ai dit : ”il n’y aura pas beaucoup de feats,” il me dit : « Il y aura qui ? » Je lui dis : « Il y aura Naps » Il me dit : « Il y aura Naps ?! Et si on fait un morceau, toi Naps et moi ? » Je lui ai dit : « Ouais, pourquoi pas. Franchement, je l’ai pas vu comme ça mais ça peut donner. » Je concerte Naps, il est opérationnel. Boum ! Je prends un train et avec Naps on monte sur Paris. » décrit-il ensuite avant d’ajouter, « Et là en studio, la magie opère et on a passé un moment très, très, très agréable d’ailleurs. ».

Moi je ne suis pas là pour faire de la figuration

« Sans mâcher mes mots, je pense que tu vois comment il a appelé son album, le dernier, Jefe… Bah c’est ça, voilà. » a également confié Alonzo sur son admiration pour Ninho avant de préciser, « En 2022, on va pas tortiller du cul 10 000 ans, c’est lui. Voilà, je sais même pas quoi te dire de plus. Voilà, le mec comme il rappe. Ce qu’il dit, ses mélodies… lui, tu vois, il y a des mélodies mais comme tu disais de moi, ça reste un rappeur. Parce qu’il y a quand même des artistes aujourd’hui, niveau pourcentages… C’est du 70-30. Il y a 70% de mélodies. Ninho kiffe chanter aussi, attention. Mais c’est un rappeur. Donc y’a rien à dire, c’est lui. Et je souhaite que ça soit lui pendant très longtemps. ».

« C’est-à-dire que quand je suis en feat., que ce soit avec Ninho ou n’importe qui, même si on va aborder un thème poignant, on va parler de nos daronnes, je vais vouloir les battre. On va parler d’une meuf, je vais vouloir les battre. Ah oui, moi je ne suis pas là pour faire de la figuration. » a conclu le rappeur des Psy 4 De La Rime sur le fait toujours vouloir être le plus fort en feat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.