Lorenzo réagit à la suppression de son album

Lorenzo réagit à la suppression de son album

Lorenzo pensait avoir braqué l’industrie musicale mais il a du changer sa stratégie !

En fin de carrière même s’il va poursuivre les concerts et les showcases, vendredi dernier pour faire ses adieux au monde de la musique, Lorenzo a dévoilé son ultime album. A cette occasion, il a tenté un gros coup de buzz avec la mise en ligne des différents singles de son album en plusieurs parties, chaque morceau étant divisé en 4 ou 6 titres d’environ 30-40 secondes afin de gonfler les nombres d’écoutes du projet.

L’idée pour le moins originale et inédite de Lorenzo pour gonfler les ventes n’a pas vraiment eu le succès escompté et s’est rapidement fait censurer par les plateformes de streaming. Sur cet album intitulé « Légende vivante« , Lorenzo a invité Heuss l’Enfoire sur « Dans l’appart », BBNO$ pour « Charizard », Le Poto Rico sur « Comme d’hab », Tony Corrida sur « La kush » ou encore Jean Dujardin en voix off pour le morceau « Le daron ». Alors qu’il a cassé le codes de l’industrie avec la mise en ligne de cet opus en annonçant son dernier coup d’éclat selon ses propres termes, l’expérience de couper ses chansons en plusieurs parties en respectant les règles du SNEP selon lui a malheureusement tourné court.

En effet le jour même de la sortie de l’album, Lorenzo a confié avec regret que Apple Music n’a pas voulu valider ce choix et a donc décidé de ne pas le mettre en ligne sur sa plateforme. Disponible dans un premier temps sur Spotify, l’opus a également été supprimé de l’application après quelques heures. « C’est entièrement leur faute » s’est-il agacé dans une story alors que le marque à la pomme n’a pas communiqué la raison officielle de cette décision de boycotter le projet.

Suite à la disparation de « Légende vivante » sur Spotify au grand regret de ses fans, Lorenzo a finalement fait marche arrière. Il a réagi en décidant de rendre l’album disponible dans une version classique avec chaque titre dans son intégralité afin de mettre fin au débat. « Je l’ai remis en entier (…). J’avais le droit de faire tout ça, j’ai juste joué avec leurs règles. (…) J’ai trouvé la faille dans votre système. (…) On aura quand même marqué l’histoire à notre façon, ils vont être obligés de changer les règles et tout ça à cause de moi. J’adore ça foutre la mer*e.«  a commenté Lorenzo.

« L’album sans coupure est maintenant disponible sur toutes les plateforme! Je vous résume la journée d’aujourd’hui » a conclu l’artiste sur cette affaire en légende d’une vidéo explicative.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LORENZO (@el_larrygarcia)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.