Marseille : Un tueur à gages de 18 ans interpellé, il jubile d’enchaîner les contrats

Marseille : Un tueur à gages de 18 ans interpellé, il jubile d'enchaîner les contrats

À 18 ans, Mattéo F serait déjà impliqué dans 3 meurtres minimum… Les faits relatés par le journal Le Parisien sont très graves, un jeune Marseillais arrêté le mois dernier a été mis en examen soupçonné d’être l’auteur de 3 homicides, la police pense que ce tueur à gages serait même impliqué au minimum dans 7 tueries et aurait été payé approximativement 200 000 euros pour ces meurtres.

Il a semé la terreur à Marseille !

Les images révélées font froid dans le dos ! Le média a relayé un article de week-end dans lequel, c’est le choc de découvrir un individu d’à peine 18 ans a déjà commis plusieurs assassinats. Dans une vidéo avec la légende « Le voici en vidéo, il est fier d’avoir accompli plusieurs contrats », le tueur se filme dans un véhicule avec une cagoule sur le visage et se vante tout sourire d’avoir cumulé plusieurs contrats, de quoi bouleverser la ville de Marseille.

Le jeune homme nommé Mattéo a finalement été stoppé dans ses tueries grâce à la BRI Marseillaise qui a réussi l’interpeller pour le placer en détention après la tuerie de la joliette. Il travaille pour une organisation de la ville phocéenne impliquée dans les trafics de drogue nommée la « DZ Mafia ». « Vous avez de la chance que je n’ai pas d’arme sur moi, sinon je serais mort armes à la main » a-t-il clamé lors de son arrestation par les forces de l’ordre.


Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

2 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi faire un article la dessus qu elle est le rapport avec votre site apres plein de jeune qui vienne sur votre site vont suivre son exemple qu elle est le but de votre article !?!?

  2. Je ne vois pas le rapport avec le hip hop ou la culture urbaine…Sauf à vouloir nous dire que le hip-hop a à voir avec les règlements de compte marseillais…et après on se plaint que notre culture soit stigmatisée…Et pourquoi pas un article sur Fourniret ou Dutrou

Les commentaires sont fermés.