Naps répond aux révélations compromettantes de Graya

Naps répond aux révélations compromettantes de Graya

Naps vient de subir une attaque inattendue d’un autre rappeur français, Graya qui vient de faire des lourdes accusations contre l’interprète de « La Kiffance ». Face aux révélations à son encontre, ce dernier a réagi pour répondre aux rumeurs et démentir les propos.

Graya s’est fait connaître avec son premier album intitulé « Étoile Noire » puis avec sa participation à la compilation « Classico Organisé » de Jul. L’année dernière, il a notamment collaboré avec Soprano et Alonzo sur « Dans la peau », Nasdas pour « Dans de la chienneté », Ninho sur « Coucou » ou encore avec Naps pour le single « Monte Carlo ». Même si le clip de cette connexion cumule plus de 1 million de vues, elle ne semble pas s’être très bien passée, les deux rappeurs marseillais sont désormais en conflit.

Graya entre en guerre contre Naps qui réplique !

En effet, Graya vient de publier message cette semaine contre Naps sur ses réseaux « Grosse trompette, wallah je ne vais pas te lâcher«  commence-t-il à déclarer en mentionnant l’auteur de « En temps réel » avant de poursuivre sans mâcher ses mots : « C’est simple, net et précis. Je vais te bai*** tous tes morts petite sal***. Je t’appelle, tu ne réponds pas, wallah me rappelle plus, je ne veux plus rien savoir, je vais te ni**** tes morts et s’il y en a un qui veut se mouiller pour lui, il vient en privé de suite. ». Après cette déclaration virulente, il ne s’est pas assagi et a enchainé en s’exprimant sur ce tacle lors d’un live via Instagram.

Dans ce direct sur le réseau social, Graya s’est confié sur ses précédents propos en assurant avoir écrit plusieurs titres pour Naps sans avoir été payé pour ce travail, pire encore celui-ci ne répond plus à ses sollicitations. « Il va payer ce qu’il doit. On ne travaille plus ensemble«  affirme l’artiste originaire de la cité de La Castellane avant de l’avertir de faire une prière de ne pas le croiser.

La réaction de Naps à l’attaque de Graya s’est fait attendre et il a finalement répliqué ce mercredi dans une story avec le message en prenant cela avec plus ou moins d’humour afin de démentir cette accusation : « Pas moyen de faire une sieste tranquille. Personne ne te croit grosse mer** ! Il s’est inventé un film, le boug » ainsi que plusieurs émojis mort de rire.


Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.