Lacrim, Niska, les rappeurs réagissent aux terribles images de Rafah

Lacrim, Niska, les rappeurs réagissent aux terribles images de Rafah

Des images terribles de Rafah : Lacrim, Niska, Alonzo, Akhenaton, Médine et d’autres rappeurs français s’indignent du bombardement et se mobilisent pour dénoncer ou encore pousser des coups de gueules contre les populations opprimés dans le monde.

Le rap français se mobilise pour soutenir la Palestine !

Le conflit israélo-palestinien a récemment connu une escalade dramatique ! Le dimanche 26 mai, une frappe de l’armée israélienne à Rafah a entraîné la mort de 45 personnes et blessé 249 autres dans un camp de déplacés. L’émissaire de l’ONU pour le Proche-Orient, a exigé dans un communiqué une enquête complète et transparente des autorités israéliennes, ainsi que des mesures immédiates pour mieux protéger les civils. Le gouvernement israélien examine les faits concernant ce bombardement, qu’il qualifie de « vraiment grave ». Avi Hyman, porte-parole du gouvernement, a ajouté que toute perte de vie civile est grave et horrible, et a assuré qu’Israël cherche à « limiter les pertes civiles ». Plusieurs rappeurs ont exprimé leur indignation face à ces événements. Niska a publié un message en soutien aux peuples opprimés, suivi par Lacrim qui a également pris position concernant la Palestine et d’autres peuples.

« C’est de pire en pire… Nous vivons dans un monde où même face au fait accompli, des humains (si on peut les appeler ainsi) trouvent le moyen d’excuser ce génocide. Une pensée à nos frères et sœurs Palestiniens, Congolais, Ouïghours, Haïtiens et à toutes les populations opprimées. », a commenté Lacrim sur Twitter et Niska a écrit dans une story Instagram, « Encore des civils sans défense qui meurent. Des enfants, des femmes, des hommes, qui ne comptent pas pour nos gouvernements ! On prie pour les morts et les vivants de Rafah, comme pour tous les opprimés, au Nord-Kivu, chez les Ouïghours et ailleurs ».

« #RAFAH #GÉNOCIDEPALESTINE » a aussi réagi Maes sur le réseau social X, « Si ce n’est pas nous, ça sera nos enfants ou nos arrières arrière-petits-enfants qui seront témoins de la justice du divin. Aux peuples opprimés, courage, vous êtes dans nos prières », a tweeté Alonzo et Médine a ajouté, « Et là, c’est un génocide ou pas ? Sanctions contre Israël ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kultur (@kulturlesite)

une enquête complète et transparente aux autorités israéliennes et des mesures immédiates pour protéger les civils. Le gouvernement israélien a déclaré examiner les faits relatifs à ce bombardement, qualifié de « vraiment grave ». Avi Hyman, porte-parole du gouvernement, a affirmé que toute perte de vie civile est grave et horrible, et qu’Israël cherche à « limiter les pertes civiles ». Plusieurs rappeurs ont exprimé leur indignation face à ces événements.

Niska a publié un message en soutien aux peuples opprimés, suivi par Lacrim qui a également pris position concernant la Palestine et d’autres peuples.

Le conflit israélo-palestinien a récemment connu une escalade dramatique, provoquant des réactions de nombreuses personnalités, dont Niska et Lacrim, qui ont exprimé leurs opinions sur les réseaux sociaux.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.