Exilé à Dubaï, Maes écope d’une peine de prison ferme

Exilé à Dubaï, Maes écope d'une peine de prison ferme
Maes condamné à 10 mois de prison ferme pour violence en réunion : le rappeur originaire défie encore la justice par son absence.

Retour en prison pour Maes, la sentence est tombée !

La sentence de l’auteur d’Omerta est tombée, il a été condamné à 10 mois de prison ferme et 10 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Paris pour des faits de violence en réunion commis en 2018. Maes n’était pas présent à l’audience, comme il l’avait déjà fait en octobre dernier. Cette absence n’a pas dissuadé le tribunal de le condamner.

Les procureurs avaient requis 12 mois de prison ferme et 15 000 euros d’amende, agacés par son attitude. « C’est dommage, car il aurait gagné à s’expliquer », a déclaré le procureur, cité par BFMTV. Selon son avocate, Me Diane de Condé, Maes ne pouvait pas être présent à l’audience en raison d’une interdiction de voyager émise par les autorités de Dubaï, où il réside actuellement. Me de Condé a toutefois reconnu ne pas avoir pu vérifier l’authenticité de ce document.

Exilé à Dubaï et recherché à Sevran par d’anciens associés de ses liens avec un réseau de trafic de stupéfiants, selon les récentes révélations de Booba, Maes avait déjà annulé un concert à Paris en février dernier suite à un premier mandat d’arrêt émis à son encontre. Il devait se produire à nouveau en décembre prochain, mais avec cette nouvelle condamnation, l’artiste risque d’être arrêté dès son retour en France. Cette situation soulève une question sur la manière dont le rappeur va pouvoir honorer ses engagements professionnels en France.


Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.