Booba réagit sèchement au titre « No Pasaran » contre le RN

Booba réagit sèchement au titre « No Pasaran » contre le RN

Face à la montée de l’extrême droite, des rappeurs s’unissent, Booba reste dubitatif face à cette démarche ! Le monde du rap français s’est mobilisé contre l’extrême droite en publiant un titre commun, « No Pasaran ». Cette initiative a suscité des réactions mitigées, notamment de la part de l’interprète de Scarface, il a exprimé son scepticisme avec message très critique envers ses compères rappeurs.

Booba démolit les rappeurs du single « No Pasaran » contre l’extrême droite !

Le climat politique en France est électrique depuis les élections européennes et la dissolution de l’Assemblée Nationale par Emmanuel Macron. Le premier tour des législatives a vu le Rassemblement National arriver en tête avec plus de 30% des suffrages. Face à cette montée de l’extrême droite, une vingtaine de rappeurs français ont décidé de réagir en musique. Ils ont uni leurs voix dans le morceau « No Pasaran« , parmi les artistes figurent Fianso, ISK, Zola, Pit Baccardi, Alkpote, Soso Maness, et bien d’autres. Le morceau a suscité réactions contrastées, notamment en raison des paroles provocatrices contre le RN, Bardella ou encore le clan Le Pen. Booba qui n’hésite jamais a livré son avis sur l’actualité en France a fustigé les rappeurs présents sur ce single.

Booba n’a été très tendre concernant « No Pasaran » et a partagé dans des stories des messages désapprobateurs, dont une vidéo d’une internaute critiquant le morceau et une photo de Zola accompagnée d’un commentaire ironique avant de déclarer ouvertement : « À partir du moment où l’on demande à des rappeurs et non à des politiciens de « sauver » le pays, c’est que les carottes sont cuites. Et elles le sont ! Arrêtez de rêver et pensez-vous allez vous sortir de ce bourbier et jusqu’à quand vous allez en rester prisonniers ».

Booba, réputé pour ses prises de position souvent tranchantes, invite à une réflexion plus profonde sur les moyens de combattre l’extrême droite. Si le message de ce titre a été salué par beaucoup, il a également suscité des nombreuses remarques négatives. Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National, a qualifié le morceau d' »abjection » et a appelé le parquet à se saisir de l’affaire.

Booba réagit sèchement au titre « No Pasaran » contre le RN 2


Rédacteur et assistant technique du site. En charge également de trouver toutes les nouveautés du rap français et de l'actualités du moment qui buzz sur la toile pour la rédaction des articles.

1 COMMENTAIRE

  1. Booba a malheureusement raison sur toute la ligne. Et j’ajouterai ceci : depuis quand une chanson fait bouger les lignes ? Toujours choisir entre la peste et le choléra.. Entre la gauche / le centre et la droite / l’extrême-droite… c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.