Lorenzo divise tous ses titres en 4 parties pour gonfler les streams

Lorenzo divise tous ses titres en 4 parties pour gonfler les streams
L’explication du dernier coup de génie de Lorenzo qui veut casser l’industrie musicale avant de se retirer du monde musical !

« Légende vivante » c’est le nouvel opus de l’ancien membre du collectif Columbine disponible aujourd’hui qui marque la fin de sa carrière de rappeur mais il n’a manqué de faire un dernier coup d’éclat avec de projet pour tenter de se retrouver au sommet du Top Albums.

Lorenzo prêt à tout pour exploser les ventes

« J’ai cassé l’industrie musicale«  commente Lorenzo dans sa dernière vidéo mise en ligne sur ses réseaux dans laquelle, il révèle avoir décidé de tenter une expérience inédite en découper les titres de son opus de 16 morceaux en plusieurs parties afin de multiplier le nombre d’écoutes de chaque chanson.

« J’allais pas partir sans faire un dernier coup d’éclat quand même » commente-t-il en légende de la publication en détaillant le procédé pour faire augmenter les streams de son album sur Spotify.

Lorenzo a divisé tous les morceaux de son album en 4 ou 6 parties d’un peu plus de 30 secondes, ainsi les auditeurs se retrouvent avec 68 titres et donc des streams multipliés pour l’écoute d’une chanson.

« Les plateformes streaming musicales, ce qu’elles font, c’est qu’elles comptabilisent un stream à partir du moment où tu écoutes 31 secondes d’un même morceau. Donc moi, pour mon nouvel album qui est sorti juste aujourd’hui, j’ai pris soin de découper tous mes sons en plusieurs parties en prenant soin que ça fasse plus de 31 secondes » décrit-il.

« Ça fait plus de streams, donc plus de ventes, et tout ça en respectant les règles du Snep » explique Lorenzo qui a tout de même mis quatre morceaux dans une version complète sur les plateformes de streaming.

Les singles, « Dans l’appart » en featuring avec Heuss L’Enfoiré, « Kush », « Catastrophe » et le titre éponyme au projet « Légende vivante ». Cette idée originale n’a pas plu à tout le monde, car Apple Music a refusé de jouer le jeu. « Apple Music n’a pas voulu publier mon album. Vous pouvez harceler si vous voulez parce que c’est entièrement leur faute. pas de problème sur les autres n’hésitez pas à changer de plateforme » a-t-il déploré.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LORENZO (@el_larrygarcia)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.