Oumar de Def Jam : Le clash n’a vraiment pas aidé La Fouine, ça lui a fait beaucoup de sale

Oumar Def Jam : Le clash n'a vraiment pas aidé La Fouine, ça lui a fait beaucoup de sale

Oumar Samaké : Le clash n’a vraiment pas aidé La Fouine, ça lui a fait beaucoup de sale, nouvelle Webserie créée par Rapelite.com intitulée « Les Incontournables » . Vous avez parfois entendu ou lu leurs noms sans savoir qui se trouvait derrière ces appellations.

Ce ne sont pas des rappeurs mais chacun dans leur domaine influence de par leurs choix et leurs fonctions le mouvement urbain. Directeurs artistiques, Programmateurs de radio, Managers, Clippeurs, Beatmakers, Tourneurs, Producteurs : focus sur ces personnages de l’ombre. Ces acteurs clés du mouvement se livreront en exclusivité pour Rapelite.com. La saison 1 est consacrée à Oumar Samaké, directeur artistique à DEF JAM France . Les 4 épisodes de cette dernière seront diffusés toute cette semaine.

Dans ce troisième épisode le directeur artistique de DEF JAM confirme le regard désabusé qu’il a sur le rap indépendant. « Aujourd’hui j’essaie de me concentrer sur mon business. Je me soucie plus de ce que l’on doit faire pour que les gens écoutent plus notre musique . Ma réflexion est plus basée sur le business que sur les amitiés de l’indépendant.”.

Business man aguerri il réfute fermement l’idée selon laquelle il n’y aurait plus d’argent dans le rap. « Le disque c’est surtout un moyen de donner de la matière au public et grâce à cette matière ça nous permet d’aller en tournée et d’être diffusé en radio. ». Enfin, Oumar nous livre son avis sur les clashs. “Au début c’était bien je trouve que ça a créé un truc (…) ça m’a fait rire un peu , j’aimais bien les morceaux tout ça mais après vers la fin ça devenait chiant.”.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.