Finoka, portait d’un « gangster engagé »

Finoka, portait d'un gangster engagé

Finoka, 33 ans, a récemment repris le chemin des studios après une pause dans sa carrière. Il a en effet rejoint le collectif Tryogen, au sein duquel il fait parler son engagement et son expérience. Car Finoka fait partie de ses rappeurs inspirés par leur vécu.

Finoka a grandi en Corse, où il a rapidement découvert le racisme et la discrimination. C’est pour y répondre qu’il a pris le micro, et c’est une autre tragédie qui est venue influencer son écriture. Peu après le décès de son père, il a en effet frôlé la mort lors d’un grave accident de voiture. Cette expérience sera pour lui un vrai déclic. Il décide alors de reprendre sa vie en main, et de raconter la rue plutôt que de la subir.

C’est avec cet état d’esprit qu’il a enregistré son nouvel album, dont le titre Osmose est révélateur. D’une part, de sa volonté à ne pas devenir un spectateur, mais aussi de sa relation avec sa musique. Voyant dans le rap un moyen de dénoncer les conditions sociales, ses textes sont engagés et ses prods éclectiques. Pas étonnant que ce soit sur scène qu’il soit le plus à l’aise.

Il sera d’ailleurs sur la scène du Backstage du 18ème arrondissement de Paris le vendredi 30 janvier, pour les quarts de final d’un tournoi tremplin. De quoi soutenir l’histoire touchante et atypique de ce « gangster engagé » !

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.