Disiz : Je suis censé être le rappeur gentil, face aux méchants Kaaris/Booba, c’est faux

Disiz : Je suis censé être le rappeur gentil, face aux méchants Kaaris/Booba, c’est faux

Disiz “Je suis censé être le rappeur gentil, face aux méchants Kaaris/Booba, c’est faux”. Dans ce premier épisode, Disiz regrette le rôle qu’on lui donne parfois dans les médias. Celui du «rappeur gentil» face aux «méchants» qui seraient Kaaris, Booba et consorts. Il raconte : «a chaque fois qu’il y a un clash je recois 10 messages de mon attaché presse(…)ils veulent l’avis du rappeur gentil sur les rappeurs méchants».

Pour illustrer le mix possible entre deux artistes ayant des images différentes il prend l’exemple de Kayne West et de Chief Keef. Issu des quartiers populaires comme beaucoup de ses fans Disiz considère que dans ces derniers un certain «respect» lui est accordé. Même si il n’est peut être pas tendance dans ses zones, des «étudiants issus du quartier» peuvent l’écouter.

De plus, il tient à rectifier une certaine idée reçue. «Ce n’est pas parce que tu n’est pas un zbeular que tu ne fais pas parti du quartier» commence t-il avant d’ajouter «on accepte que la figure emblématique du quartier ça soit le zbeulard».

Restez connectés sur 13OR-du-HipHop, rejoignez notre page facebook 13or-du-hiphop et notre compte Twitter @13or_du_hiphop et Google + 13orduhiphop pour suivre l’actualité du rap francais.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.