Rockin’Squat termine Sinik en réponse à son clash

Rockin'Squat termine Sinik en réponse à son clash
Sinik a fait un retour très remarqué avec l’extrait d’un nouveau titre publié sur Instagram dans lequel il s’attaque à Franck Gastambide lui reprochant de faire des films qui sont des usines à clichés. Niksi s’en prend également au rappeur du groupe Assassin, Rockin’Squat dans ce morceau et ce dernier n’a pas hésité à répondre sur le réseau social avec un freestyle.

L’assassin face à Assassin

En attendant la sortie de son prochain album intitulé Niksi (son nom de scène en verlan), Sinik fait monter la pression avec un extrait du premier single à paraitre le 28 janvier 2022 qu’il a dévoilé en se filmant sur son compte Instagram.

Dans cette courte séquence, le rappeur des Ulis cible Franck Gastambide avant d’enchainer avec un tacle contre le fondateur d’Assassin. « Rockin’Squat elle est pour toi fils de la famille Cassel, tu parles beaucoup pour un bourgeois qu’a vendu 28 cassettes. Y a du talent dans ta famille mais ne joue pas le pionnier, tu es la preuve que la pomme peut tomber loin du pommier ».

Rockin’Squat attaque violemment Sinik !

Sinik n’a visiblement pas apprécié les propos de Rockin’Squat à son encontre lors de son passage chez GQ France au mois d’aout 2020 dans laquelle le frère de Vincent Cassel juge des classiques du rap français de Diam’s, Orelsan à MC Solaar dans la playlist du Versus. A l’écoute du titre « Une époque formidable » de S.I.N.I.K, il déclare ne pas le connaitre, n’avoir jamais écouté aucun de ses titres et n’est pas franchement emballé à la découverte de cette chanson. Il préfère finalement ne pas se prononcer dessus avant de passer au morceau suivant.

En réaction au clash de Sinik, Rockin’Squat a partagé sur Instagram l’extrait de cette interview avec des points d’interrogation et des émojis mort de rire en légende de la publication avant d’ajouter dans une story la vidéo de l’ancien acolyte de Diam’s relayée par un internaute sur le réseau social avec un émoji doigt d’honneur et le message « Pour Franck Gastambide c’est cadeau le partage. Rockinsquat l’assassin face à Assassin ». Il a ensuite dévoilé un freestyle pour répondre en musique, « Yo Kolik, c’est cadeau ! 8 mesures, ton clash ne vaut pas plus » indique en légende avant de s’en prendre sévèrement à son rival dans les paroles de son morceau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RCKNSQT (@realrockinsquat)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RCKNSQT (@realrockinsquat)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SINIK (@sinik_officiel)

4 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi Sinik a besoin de s’en prendre aux autres ?
    critiquer les autres ? il a pas de sujets plus serieux a mettre en avant ?
    je prefere quand il écrit un texte comme Daryl pour mettre en avant les écarts de niveau de vie entre Nord et Sud.
    Squat le faisait d’ailleurs très bien déja dans les années 90.
    Comme dit Squat, vu la situation du pays y des trucs a dire sur Macron et Véran.
    Comme l’on dit Public Enemy : se déchirer entre nous, c’est la victoire de ceux contre qui on devrait rapper, car le rap est une musique de lutte.
    Sinik montre juste que malgré les années il s’est pas élévé, c’est dommage il avait une belle plume et une sacré énergie.

  2. En même temps rockin squat lui a complètement manqué de respect en disant ne pas connaître Sinik,
    C’est donc lui qui a allumé la mèche et
    Ce n’est pas très malin de sa part même s’il n’apprécie pas ses sons.
    Cest dommage j’apprécie beaucoup les 2 qui ont un peu près les mêmes valeurs. Le climat ambiant rends les gens nerveux… Ne vous trompez pas d’ennemi les gars. Peace

  3. ben s’il le connait pas, y a rien de méchant je trouve, y en a un paquet de rappeurs, connaitre tout le monde est impossible.
    Apres je suis d’accord avec toi c’est dommage, oui ils se trompent d’ennemi c’est clair

  4. Ptdr « les valeurs de Rockin’squat » : c’est quoi ses valeurs à part être un débile complotiste au père Crochon ?

Comments are closed.