Ciryl Gane remet en cause la victoire de Francis Ngannou

Ciryl Gane remet en cause la victoire de Francis Ngannou

Le cinquième round face à Francis Ngannou fait débat selon Ciryl Gane ! Avant de faire face à Jon Jones à l’occasion de l’UFC 285 dans la nuit du samedi 4 mars au dimanche 5 mars 2023 dans la T-Mobile Arena de Las Vegas, Bon Gamin s’est exprimé sur sa défaite il y a un peu plus d’un an contre le combattant Camerounais pour émettre des doutes sur la décision des juges du vainqueur de combat.

Ciryl Gane n’a pas digéré la victoire de Francis Ngannou

En pleine préparation pour défier Jon Jones dans un combat au sommet, Ciryl Gane a accordé un entretien exclusif au média La Sueur et a répondu très sincèrement aux questions du journaliste notamment concernant sa défaite contre Francis Ngannou dont il peut en tirer des leçons afin s’entrainer au mieux pour combattre son prochain adversaire. Dans cette interview, Ciryl Gane analyse sa déconvenue du mois de janvier 2022 et conteste quelque peu le choix des juges.

“Les meilleurs analystes du MMA sur le web, il y en a beaucoup qui disent : “Ciryl prend le 1 et le 2, Francis prend le 3 et le 4.” Aucune question mais le 5, qu’est-ce qu’il en est du 5 ?” s’interroge tout d’abord Ciryl Gane au début de sa déclaration avant de poursuivre, “Nouveaux critères ou même anciens critères, la vérité c’est que ça commence debout, je gagne mes points debout, je change de niveau, je l’emmène au sol. Il se relève, je lui fais un machin, il retombe au sol.”.

“Je l’attaque, je le mets en danger. Il va reprendre le dessus et à la fin je vais le ré-attaquer sur kimura. À quel moment il gagne le round ?” poursuit le combattant français pour remettre en cause le triomphe de Francis Ngannou.

Un 5ème round contesté !

D’après Ciryl Gane la victoire de Francis Ngannou n’est donc pas aussi évidente qu’il n’y parait mais Bon Gamin confesse tout de même que son adversaire a fait les bons choix aux moments importants du combat. “Les analystes le disent. Là où on a vu la différence d’expérience entre Francis et Ciryl, c’est que Ciryl était trop généreux.” ajoute Ciryl Gane avant de prendre comme exemple le cinquième round du combat, “Le 5e round, c’est ce qui m’a porté préjudice, où il n’y aurait pas eu de doutes parce que j’aurais gardé le dessus. Mais moi, je voulais finir le combat. Francis, en termes de prise de décision, il n’a pas fait d’erreurs. C’est ça qui a fait qu’il a gagné.”.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.